Journée de la protection des données : quels sont les pièges à éviter ?

0

Inaugurée en 2007 par le conseil de l’Europe, nous fêtons le 28 janvier les 15 ans de la journée de la protection des données qui a pour objectif de rappeler l’importance de la protection des données personnelles et professionnelles sur Internet.

Tribune Gigamon – Depuis le début de la pandémie mondiale, nous sommes exposés à des pirates informatiques de plus en plus aguerris qui usent de multiples techniques pour parvenir à leurs fins. À l’occasion de cette journée dédiée à la sécurité de tous, Gigamon tient à partager ses conseils afin de protéger ses connexions Internet, et garantir fiabilité et protection de ses propres données, de son entreprise comme de ses clients :

  1. Attention aux escroqueries : Les acteurs malveillants sont devenus de plus en plus habiles dans leurs plans d’attaque. Les escroqueries d’aujourd’hui sont conçues pour vous prendre au dépourvu. Elles sont furtives, rapides et souvent crédibles. Selon l’étude Zero Trust menée par Gigamon, 44 % des équipes InfoSec ont constaté une augmentation des attaques de phishing rien qu’en 2020. Pour y faire face, il est primordial de garder un œil attentif sur les e-mails, les appels téléphoniques, les connexions aux réseaux sociaux et même les messages suspects.
  1. Exécuter les mises à jour de sécurité : Maintenir les logiciels à jour s’avère essentiel, c’est même l’une des pratiques les plus faciles et efficaces pour protéger le réseau domestique toujours plus sollicité. Elles contiennent des corrections de sécurité qui sont nécessaires pour assurer la protection du réseau personnel des collaborateur. Par ailleurs, la mise à niveau des protocoles cryptographiques SSL et TLS devenus vulnérables à diverses menaces cryptographiques avancées est indispensable. Devenus obsolètes, les protocoles TLS 1.0 et 1.1 sont susceptibles de créer des fuites de données sensibles. Le passage coordonné à TLS 1.2 est une solution efficace et nécessaire pour continuer à assurer une sécurité optimale des données.
  1. En cas de doute, respecter les règles : Les politiques de sécurité d’une entreprise sont conçues pour assurer la protection de l’organisation et de son personnel. Or, certains incidents se produisent souvent lorsque les outils et les services approuvés par les équipes informatiques ne sont pas ou mal utilisés.

Bertrand de Labrouhe, Senior Sales Director South Europe chez Gigamon commente :

« A l’heure où la croissance des données est exponentielle, où leur rôle devient critique, leur protection est prioritaire. Les outils actuels de plateforme et d’observabilité ne sont plus suffisants, particulièrement dans les environnements de cloud hybride et multi-clouds. Avec Hawk, Gigamon propose une plateforme d’observabilité profonde qui exploite l’intelligence du réseau pour amplifier la puissance des outils d’observabilité. Cette combinaison inégalée permet aux organisations informatiques d‘assurer la gouvernance de la sécurité et de la conformité des données. Seul Gigamon Hawk offre une visibilité omniprésente des données en mouvement quelle que soit l’infrastructure (cloud, hybride ou sur site) pour les sécuriser et les gérer. Hawk accède aux données en mouvement et les optimise dans tous ces environnements, de l’application au niveau des paquets et au trafic Est-Ouest ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.