jeudi 6 août 2020
Promotion Meilleur VPN 2020
Accueil Interviews Interview : Administrateur du site UndeadLink

Interview : Administrateur du site UndeadLink

MegaUpload comme d’autres hébergeurs ont connu une affluence record en 2010. Rien ne semble présager une inversion de tendance en 2011. Si ce n’est l’ Hadopi qui s’intéresse de plus en plus au Direct Download Links. Ce qui pourrait la conduire à demander la suppression de fichiers violant les droits d’auteurs.

Or, une alternative existe : il s’agit de UndeadLink, qui vous propose gratuitement de prolonger la validité de vos liens. Laissons l’un des deux administrateurs de UndeadLink nous en dire plus et nous expliquer le principe de son site. Interview écrite réalisée par Dom pour Wareziens.info.

Bonjour,
Présentez-vous à nos lecteurs.

Je m’appelle Raphaël, j’ai 19 ans et je suis un lycéen de terminale S. Je suis codeur PHP depuis 4/5 ans et plus que passionné de programmation.

Votre fonction sur UndeadLink.

Je suis fondateur d’UndeadLink (UL), et je code tout le système du site, aidé par Mahaxs pour le design, les idées et les prises de décisions importantes concernant le site.

Pourquoi avoir créer ce site ?

Alors, j’ai cherché l’an dernier un site qui permettait de sauver des liens MU de la suppression des agences de copyright. Mais impossible de trouver un site fiable et infaillible en la matière.
Même les fameux protecteurs avec captchas ne faisaient rien contre la suppression. Donc je me suis lancé dans ce projet, le souci c’est que je n’avais pas trop le temps ni l’envie de m’en occuper, et je voulais être sûr de moi, être sur de ne pas fermer de si tôt, sinon le service serait paradoxal. Donc, récemment, vers le 20 novembre, un pote de mon lycée connu sur le web sous le pseudo KLK1, et qui code aussi en PHP, m’a fortement encouragé et motivé à mettre en place le projet, qui a été publié à peine une semaine plus tard.

Expliquez-nous le fonctionnement de UndeadLink.

Lorsqu’un lien est ajouté sur UndeadLink, il est automatiquement renvoyé sur MegaUpload en quelques secondes (90% des liens) ou en quelques dizaines de minutes (10% des liens). Les liens renvoyés rapidement sont ceux qui peuvent bénéficier du renvoi rapide sur le site de MU. A chaque suppression de lien, on remplace le premier lien par le lien généré à l’ajout, et
on planifie une tâche de renvoi pour avoir un autre lien de rechange, et ainsi de suite. Théoriquement, ça peut durer très longtemps et ça a marché une quinzaine de fois sur beaucoup de liens, donc UndeadLink n’est pas un site “arnaque”, ça marche !

Beaucoup critiquent votre site et son fonctionnement.
Pourriez-vous nous en dire plus ?

Alors, en effet, beaucoup de modérateurs n’ont pas apprécié les tentatives de publicité de Mahaxs et sont même allés jusqu’à censurer les liens UL des posts (incluant ceux des Uploaders qui utilisent notre service). Donc voilà, après on a eu droit à des remises en question de la longévité du site, comme si on allait abandonner le site alors que notre vocation est de rendre les liens immortels, ce serait aller à l’encontre de nos principes.

Comment est-il financé ?

Pour le moment, entièrement de ma poche, et je ne compte pas mettre de pubs ni de dons forcés sur le site, une future amélioration prévoit une rentrée d’argent possible qui va rendre le site
auto-suffisant et donc à l’abri de toute fermeture pour cause de manque d’argent.

Ne craignez-vous pas des plaintes de MegaUpload ou d’autres hébergeurs ?

Non, je pense que si MU souhaitait vraiment lutter contre le téléchargement illégal, ils supprimeraient les liens menant vers un fichier sous copyright et là, UL serait effectivement embarrassé. Mais, réfléchissons un peu sérieusement, si MU commence à faire ça, ils peuvent dire adieu aux téléchargements générés par le warez, c’est-à-dire une très grande partie de leurs revenus. Donc je ne me fais aucun souci pour l’avenir de UL !

Les derniers chiffres concernant la fréquentation sur MU sont énormes.
Comment expliquez-vous ce record d’affluence ?

Tout le monde sait bien pourquoi MU (et les autres hébergeurs) connaissent leur apogée depuis quelques mois, c’est bien sûr grâce à notre cher ami Hadopi ! Vu que le P2P est le terrain de chasse favori des majors, presque plus personne ne s’y aventure, et beaucoup sont passes au DDL http. Donc je ne suis guère étonné de cette montée de fréquentation sur MU.

Le Direct Download est dans le collimateur d’Hadopi.
Les ayants droits demandant aux hébergeurs de supprimer les liens suspects.
Cela ne vous inquiète pas ?

Il est vrai que si Hadopi veut vraiment anéantir ou presque le téléchargement illégal, il faudra qu’elle puisse avoir un certain contrôle (censure ou pire, surveillance) sur les échanges HTTP . Et là, la seule solution sera de passer par des proxy sécurisés pour télécharger incognito. Personnellement, je ne me fais aucun souci à ce propos, car je suis sûr que beaucoup de gens vont s’opposer à une censure ou surveillance des activités de chacun sur le net. Et puis, ceci va être de toute manière très difficile à mettre en place chez tous les opérateurs, sans parler du coût phénoménal d’une telle opération, déjà rien que fournir des infos sur une IP requiert pas mal d’argent et d’efforts.

Au cas où la “répression” s’intensifie, comment allez-vous réagir ?

Si jamais une agence veut directement nous attaquer, il faudra qu’elle puisse convaincre notre hébergeur de fermer nos serveurs, et je suis très optimiste puisque notre hébergeur est très réputé pour être sourd face aux demandes de fermeture pour site Warez. Et puis, nous ne faisons que proposer un service, nous n’encourageons aucunement le téléchargement illégal.

Votre avis concernant cette loi ?

Je m’y oppose bien évidemment, j’ai toujours été pour le partage de fichiers, et je ne pense pas changer d’avis de sitôt. Je pense que l’Etat nage dans des eaux dont ils ne connait pas tous les recoins, et donc que cette loi, c’est une décoration très onéreuse, qui n’apporte rien de concret si ce n’est la stimulation du téléchargement facile et rapide en http.

Comment va évoluer votre site à l’avenir ?
D’autres services ? Des modifications ?

Nous projetons de proposer un ou plusieurs hébergeurs alternatifs (qui s’ajouteront au lien MU) selon la popularité d’un fichier. Entre autres, FileServe va être le premier et le plus appliqué, générant ainsi la source principale de renflouement de UndeadLink. Concernant les prochaines modifications, nous allons proposer un bout de code à insérer sur son site pour intégrer un player MégaVideo, prêt a être lancé, et toujours valide.

Merci aux deux administrateurs de UndeadLink pour m’avoir accordé cette interview


Source : Wareziens.info
UnderNewshttps://www.undernews.fr/
Administrateur et fondateur du site UnderNews

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -Express VPN

Derniers articles

36% des Millenials se moquent de la sécurité en ligne

La sécurité en ligne s’impose comme le facteur le plus important pour les Millenials lorsqu’on parle d’usages numériques à la maison. Pourtant, si cette...

Le VPN sans logs d’HMA adoubé par VerSprite, société indépendante de conseil en cyber-risque

La politique de non-collecte et de non-conservation des données d’HMA a reçu la meilleure note possible, suite à l’évaluation des facteurs relatifs à la vie privée indépendante.

Nom d’entreprise : comment réussir à trouver le meilleur ?

L’un des plus grands casse-têtes des nouveaux entrepreneurs est de choisir un nom qui accroche et vend en même temps leurs produits ou services. Élément de l’identité individuelle de l’entreprise, il reflète l’originalité et la philosophie de celle-ci. Vous vous demandez comment bien choisir un nom pour votre entreprise ? Voici quelques conseils.

Comment se protéger sur un casino en ligne

En Septembre 2018, un jeune de 17 ans a réussi à pirater un casino et à détourner 250 000 euros en un mois. Voici comment éviter au maximum ce désagrément.