USB Killer V2 – Le retour en force du tueur de PC !

2

Vous rappelez-vous du premier USB Killer du début d’année ? Et bien sachez que le chercheur russe à l’origine de l’arme USB a dévoilé sa seconde version encore beaucoup plus puissante et efficace. Démonstration (attention, c’est assez violent) !

En mars 2015, Dark Purple, un chercheur en sécurité russe a conçu une clé USB spécifique capable de détruire les composants sensibles d’un ordinateur lors d’un simple branchement. Aujourd’hui, le même chercheur a dévoilé la nouvelle version de son destructeur de machine USB, le USB Killer V2.0.

USB Killer V2.0 – Beaucoup plus puissant

Il s’avère que l’USB Killer V2.0 est beaucoup plus puissant que la version précédente et est capable de détruire bien plus qu’un simple PC, avec juste un simple branchement. Les dommages causés sont importants.

La première version de l’USB tueuse était composée d’un convertisseur DC / DC, et d’un étui. Lors d’un branchement sur un système, le convertisseur permettait d’envoyer jusqu’à -110V, et d’appliquer cette tension au sein de l’interface USB, et de répéter le processus jusqu’à ce que l’ordinateur soit hors service.

Cependant, la deuxième version de l’USB tueuse est maintenant capable d’envoyer une tension de -220V directement sur les lignes de signaux de l’interface USB, ce qui est assez puissant pour endommager pratiquement tout appareil doté d’un port USB. Une autre amélioration importante de l’USB Killer V2.0 est sa vitesse de réaction. Une fois connectée à un ordinateur, l’appareil n’a besoin que de quelques secondes pour que le PC ne cesse définitivement de fonctionner !

Proof-of-Concept en vidéo

En testant son nouvel USB Killer 2.0, le chercheur détruit en direct son ordinateur portable Lenovo Thinkpad X60. Une démonstration qui en dit long sur les capacités du gadget :

Ne vous inquiétez pas à propos de l’ordinateur portable, la nouvelle carte mère est en chemin et il fonctionnera à nouveau“, déclare Dark Purple dans un billet de blog russe. “L’ordinateur portable a été acheté spécifiquement pour le test.”

A noter que le concept de clé USB malveillante n’est pas nouveau étant donné le fait qu’elles ont toujours été un important vecteur d’attaque physique. Le ver Stuxnet est l’un des exemples réels les plus probants qui a été conçu pour détruire les centrifugeuses de l’installation nucléaire iranienne, et tout cela a commencé via une simple clé USB. Une belle leçon de physique qui démontre des possibilités sans limite des clés USB !

2 Commentaires

  1. C’est vrai que ce n’est pas vraiment nouveau.L’idée même d’une clé usb tueuse doit se trouver dans un certain milieu ou on veut pour des raisons de securite proteger à tout prix une information.Vous êtes sur d’en avoir aucune idée?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.