Killer USB : La clé USB qui peut faire exploser votre ordinateur

7

Voici une nouvelle étonnante et très inquiétante ! Sachez que des pirates informatiques ont réussi à mettre ua point la “Killer USB”, une clé USB spécifique pouvant détruire un ordinateur distant ou potentiellement le transformer en bombe.

Imaginez un voleur dans le métro s’étant emparé à votre insu de votre lecteur flash USB présent dans votre poche ou sac. Une fois rentré chez lui, le voleur insère la clé USB dans son ordinateur portable et au lieu de découvrir toutes les données privées qu’elle contient, son ordinateur portable prend feu ou explose. L’explosion serait capable de tuer son utilisateur… ou tout simplement de détruire la machine.

Parfait scénario pour un film non ? Et bien sachez qu’un hacker russe a réussi à produire cette sorte de technologie, baptisée “Killer USB“. Il l’a construite lui-même, à partir de matériel électronique importé de Chine.

“Quand vous raccordez la clé au port USB d’une machine, un convertisseur DC / DC inversé se met en route et charge des condensateurs jusqu’à -110 volts,”“Lorsque la tension est atteinte, le convertisseur DC / DC est coupé. Dans un même temps, le transistor de champ s’ouvre.”

killer-usb_1

Il a développé avec succès une clé USB tueuse qui fonctionne bien, et qui est capable de détruire efficacement les composants sensibles d’un ordinateur lorsqu’elle est connecté à ce dernier.

“Les lignes standards de l’interface USB sont utilisées pour appliquer la tension de -110V. Lorsque la tension sur les condensateurs augmente à -7 V, le transistor se ferme et le DC / DC commence. La boucle s’exécute jusqu’à ce que tout soit détruit. Ceux qui connaissent l’électronique ont déjà deviné pourquoi nous utilisons tension négative ici “.

killer-usb_2killer-usb_3killer-usb_4

Il est alors impossible pour le matériel d’empêcher ce type de dommage sur des systèmes physiques via ce scénario Il peut être possible pour un attaquant d’exploiter les vulnérabilités SCADA et de supprimer les contrôles de sécurité utilisés par les centrales électriques ou le mettre dans un état instable. Le ver Stuxnet est un des exemples réels de ce type de cyberattaques, qui a été conçu pour détruire les centrifugeuses des installations nucléaires et tout cela a commencé à partir d’une simple clé USB. Toujours en 2014, une entreprise de sécurité a démontré une attaque sur l’ordinateur Mac d’Apple en remplaçant les contrôles de température, ce qui peut réellement mettre le feu à la machine.

En utilisant ce genre de technique, il serait tout à fait possible pour un pirate de pousser le vice jusqu’à faire exploser un ordinateur via une clé USB. A méditer !

7 Commentaires

  1. […] ♦ Killer USB : La clé USB qui peut faire exploser votre ordinateur. Imaginez un voleur dans le métro s’étant emparé à votre insu de votre lecteur flash USB présent dans votre poche ou sac. Une fois rentré chez lui, le voleur insère la clé USB dans son ordinateur portable et au lieu de découvrir toutes les données privées qu’elle contient, son ordinateur portable prend feu ou explose. L’explosion serait capable de tuer son utilisateur… ou tout simplement de détruire la machine. (@Undernews). […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.