Skimming – Arrestation de pirates sur les Champs Elysées

1

Skimming – La Police Judiciaire de Paris vient d’arrêter dix-neuf personnes dans une affaire de fraude bancaire de l’ordre de plusieurs millions d’euros. Du personnel de plusieurs restaurants des Champs Élysées sont concernés.

Le piratage de données bancaires est toujours rentable et les skimmers le savent très bien. Quoi de mieux que les Champs Élysées et ses millions de touristes pour monter une opération de grande envergure et rentable ? Le butin de la fraude bancaire est estimé à 3 millions d’euros d’après les enquêteurs.

Le principe est simple est bien connu, les serveurs des restaurants en question copiaient les bandes magnétiques des cartes de crédit au moment du règlement de l’addition des clients. Ensuite, il ne reste plus qu’à cloner la carte et le tour et joué. A noter que des commerçants du coin blanchissaient ensuite l’argent volé en réalisant des achats. L’argent était ensuite divisé entre les complices.

La PJ de Paris a procédé à l’arrestation de 19 personnes accusées de tremper dans cette affaire. La technique de skimming est largement utilisée avec les distributeurs automatiques de billets (DAB, ndlr). Le nom des restaurants mis en cause n’ont pas été dévoilés.

Pour éviter cela, il vous faut absolument garder l’œil sur votre carte au moment du paiement et de ne pas donner votre carte de crédit. C’est le seul moyen d’empêcher la copie.

 

Source : Zataz

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.