Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

Cela ressemble à un quartier calme, une petite ville pittoresque… mais les apparences peuvent être trompeuses. Niché au cœur de la Roumanie, au pied des Carpates, Ramnicu Valcea est surnommé « Hackerville » par les médias américains.

C’est la capitale mondiale de la fraude sur Internet, de la cybercriminalité, et les États-Unis en sont la cible principale. Chaque année, de jeunes pirates informatiques roumains mettent la main sur un milliard de dollars, qu’ils ont escroqués auparavant à des victimes américaines.

Ils se sont par ailleurs introduits sur les serveurs de la NASA et du Pentagone, juste pour prouver qu’ils en sont capable. Le FBI et la CIA ont fait pression sur les autorités roumaines afin de créer une unité spéciale au sein de la police locale dans le but de lutter contre ce nouveau type de crime, qualifié de crime numérique.

PIA VPN

Plus de 200 officiers roumains aident à traquer ces pirates et à les punir pénalement. Le nombre d’arrestations a augmenté, un bon exemple récent est l’arrestation et le jugement du pirate roumain Tinkode, qui a été condamné à une amende de 120 000 dollars suite à ses multiples actions de piratage envers les institutions américaines.

Mais malgré ces mesures, les pirates sont toujours plus nombreux et utilisent continuellement de nouvelles techniques, de plus en plus sophistiquées afin d’arriver à leurs fins. Des journalistes se sont rendus à « Hackerville » où ils ont levé le voile sur le monde mystérieux des fraudeurs sur Internet. Ce sont des groupes dangereux, qui sont armés et prêts à protéger leurs intérêts.

Le quartier de Ostroveni est l’épicentre de la criminalité du Web. C’est un quartier plein de logements sociaux dans des tours datant de l’époque communiste. Mais en dehors de ces appartements délabrés, les rues sont pleines de coûteuses voitures de sport, qui réalisent un contraste frappant avec l’environnement. Les pirates aiment montrer leur richesse et la puissance de ces véhicules de luxe est parfaite pour eux. Ils n’hésitent pas à organiser des runs de nuit, un peu à la « Fast and Furious », en filmant et en diffusant sur le Net. C’est d’ailleurs de là que proviennent certains « tests » extrêmes de modèles exclusifs, filmés à plus de 300 Km/h en warnings sur des autoroutes de l’Est visibles sur certains sites spécialisés…

Le reportage diffusé sur France 24 est visible sur le site officiel et sur YouTube :

[youtube 9GrMj_s312g nolink]

Ces cybercriminels seraient-ils convaincus d’être au dessus des lois ? C’est la question qui a été posée à Bitdefender, un éditeur de logiciels de sécurité, qui est devenu un leader mondial dans le logiciel antivirus. Pour l’instant, il semble que ça soit le cas !

 

Crédits image : Wired

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, note : 5,00 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , , , , ,

Recherches en relation :

  • hackerville
  • hackerville roumanie

Vos réactions

Ils parlent du sujet :

  1. […] Roumanie : « Hackerville », capitale mondiale de la cybercriminalité From http://www.undernews.fr – Today, 3:20 PM […]





Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.