La plateforme BestMixer.io hors service – Un rapport McAfee à l’origine de l’enquête

0

Aujourd’hui, la FIOD (le service d’information et d’enquêtes fiscales néerlandais) et le service de poursuites pénales viennent de mettre Bestmixer.io, l’un des 3 plus grands services de mélanges et de blanchiment d’argent pour les cryptomonnaies, hors-service.

Tribune McAfee – Six serveurs opérationnels ont été démantelés et saisis aux Pays-Bas et au Luxembourg.

Pour démanteler ce service de blanchiment de cryptomonnaies, l’investigation a été conduite en étroite collaboration avec Europol, les services de police Luxembourgeois, Français et Lettons. Toutefois, à l’origine de cette investigation, catalyseur de ces recherches communes, se trouve un rapport de menaces fourni aux autorités par McAfee. 

Bestmixer.io est une opération qui dissimule des flux criminels de monnaie, en mélangeant les cryptomonnaies comme le bitcoin – il s’agit d’une organisation de blanchiment d’argent sous-terraine. Depuis son lancement en mai 2018, le service enregistrait un chiffre d’affaire d’au moins 200 millions de dollars (environ 27 000 bitcoins), et offrait une garantie d’anonymisation à ses clients. Les clients étaient basés dans le monde entier, mais particulièrement aux Etats-Unis, aux Pays-Bas et en Allemagne.

On tend à penser que la majorité des paiements réalisés sur le darkweb sont effectués via des mixeurs, et dans la mesure ou Bestmixer.io est l’un des 3 plus grands services de mélange de cryptomonnaies, cette arrestation est un grand pas en avant dans la lutte contre les flux criminels de monnaie virtuelle. Il s’agit également d’une belle preuve de collaboration entre différents acteurs internationaux, venant à bout d’une organisation d’ampleur mondiale.

John Fokker, Chef des Cyberinvestigations chez McAfee explique :

«  Les cybercriminels et vendeurs sur le marché noir motivés par l’argent utilisent souvent des services de mélangeurs, tels que Bestmixer, pour faire en sorte que les origines criminelles de leurs fonds demeurent secrètes et intraçables par les autorités. Pour cette raison, les services de mélangeurs jouent un rôle important, mais souvent négligé, dans l’économie du cybercrime. Le démantèlement international de Bestmixer.io montre que les forces de l’ordre mettent les services facilitant le cybercrime sous les projecteurs, et frappent les cybercriminels où ça fait mal : au porte-monnaie ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.