La direction de RFI et de France 24 victime de piratage

0

Selon son président, Alain de Pouzilhac, les ordinateurs de la société auraient été visités. De même, l’ensemble des données de certains postes auraient été recopiés.

disque dur perte de données

Selon des informations recueillies par LePoint.fr, un prestataire informatique extérieur aurait réussi à mettre la main sur tous les ordinateurs de l’AEF. Il serait déjà entendu par les services de police afin de tenter de déterminer son commanditaire. Il faut dire que certaines informations ont fuité et plusieurs détails ont éveillé la curiosité des victimes.

Ainsi, plusieurs informations relatant la santé financière mais également les aides de l’Etat aux chaînes ont commencé à être révélées. Par exemple, la rémunération d’Alain de Pouzilhac soit 315 000 euros annuels ou bien encore l’existence de trois voitures avec chauffeur, alors que l’AEF n’en compte que deux, une pour Pouzilhac, l’autre pour Christine Ockrent.

Une plainte a donc été déposée par la direction d’AEF. Reste désormais à connaître les motifs de ce vol de données informatiques hautement critiques…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.