Jackpotting – Un gang de pirates de distributeurs automatique de billets arrêté

0
ATM - DAB

Un gang venant des pays de l’Est agissaient en France en vidant des distributeurs automatique de billets de banque via la technique du jackspotting. 3 hommes sur lesquels portent de forts soupçons ont été interpellés.

Le piratage de distributeurs automatique de billets (DAB) fait recette chez les cybercriminels équipés… Ces derniers agissant dans l’est de la France utilisaient la technique du jackspotting (prise de contrôle informatique du distributeur visé via démontage partiel et connexion physique sur la machine) durant la nuit afin de le vider de ses billets.

Assez discrète dans les coins déserts, cette technique est efficace et les malfrats difficilement identifiables s’ils utilisent une cagoule ou qu’ils cache la ou les caméra de surveillance disposées aux alentours.

Ces derniers jours, 3 hommes soupçonnés d’opéré dans l’est de la France ont été arrêté et mis en examen pour vol en bande organisée et écroués pour avoir réalisé plusieurs “cyber-casses” en vidant des DAB. Une trentaine de faits ont été signalés depuis septembre rien que dans le Grand Est.

Sur les 30 vols, une dizaine ont pu être imputés aux trois hommes arrêtés, un Biélorusse, un Géorgien et un Lituanien, pour un préjudice total estimé à 70 000 euros. Âgés d’une quarantaine d’années, ils ont été interpellés en Moselle la semaine dernière par l’Office central de lutte contre la cybercriminalité et la police judiciaire de Nancy puis transférés à Paris et présentés au parquet de Paris, qui a ouvert une information judiciaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.