Cyberattaque nucléaire : La Corée du Sud accuse le Nord

0

Selon le gouvernement de la Corée du Sud, la Corée du Nord est responsable d’une cyberattaque qui a touché fin 2014 ses centrales nucléaires. Deux réacteurs nucléaires auraient alors été mis en danger…

En décembre dernier, les plans et les manuels de deux réacteurs de l’opérateur Korea Hydro and Nuclear Power avaient été publiés sur le Web, en même temps que les informations personnelles de nombreux employés. Selon les enquêteurs sud-coréens, les pirates informatiques auraient tenté de pénétrer dans le système informatique de la société pour y faire de gros dégâts. Au final, seuls ces document ont pu être diffusés. Mais qui est derrière cette cyberattaque ?

Les pirates en question, dont les adresses IP sont localisées en Chine, ont organisé une vaste opération de phishing ciblée (spear phishing, ndlr) auprès des employés de l’opérateur nucléaire national. Toujours selon les enquêteurs, les codes utilisés ont déjà servis dans plusieurs cyberattaques venant de la Corée du Nord. Le parquet de Séoul a déclaré que cette cyberattaque visait à « instaurer un désordre social dans le pays ».

Pyongyang, quand à lui, a répondu à ces accusations, les qualifiant d’absurdes…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.