Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android
HMA Pro VPN

Il y a un an, l’affaire de piratage des photos privées de nombreuses stars américaines diffusées sur Internet a fait grand bruit (#celebgate). Le FBI vient de révéler le fond de l’affaire et le coupable.

Le pirate a pu être identifié avec certitude par le FBI, surtout que ce dernier n’a pas vraiment pris de précautions particulières lors de ses multiples intrusions sur les comptes iCloud de ses victimes. Emilio Herrera, la trentaine, est à l’origine du piratage et de la diffusion sauvage des centaines de photos privées intimes de stars américaines. Parmi elles, Jennifer Lawrence, Kate Upton, Hope Solo, Abigail Spencer, Christina Hendricks, Olivia Wilde, Jennette McCurdy, Anna Kendrick, Amber Heard et Emily Browning.

Quelques mois plus tard, le FBI débarquait au domicile de l’homme au cours d’une opération anti-fappening. Aujourd’hui, le FBI révèle que le pirate n’avait même pas pris la peine de cacher son adresse IP réelle lors des faits.

Pourtant, Emilio aurait piraté exactement 572 comptes iCloud de célébrités. NBC révèle par ailleurs que ces même comptes ont été consultés 3 263 fois avec l’adresse IP de Herrera selon NBC. Des consultations via l’adresse IP de Herrera.

Il s’avère qu’Emilio faisait parti d’un groupe spécialisé dans le trafic de photos volées sur le Web.

 

Source : Zataz

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, note : 5,00 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , , , ,


Vos réactions
  1. MachoMan

    Toutes ces stars réclament 100 millions de dollars à Google, c’est n’importe quoi!

Ils parlent du sujet :

  1. […] Personne n’a oublié l’affaire “Celebgate” de 2014, lorsque des centaine de photos privées de stars ont été publiées sur le Net. La sécurité des systèmes Cloud d’Apple et de Google avait été remise en question.     Alors que Ryan Collins, 36 ans, s’était déjà livré aux autorités en mars dernier et avait avoué avoir participé au piratage de ces photos, voici qu’un second homme, un américain de 28 ans répondant au nom de Edward Majerczyk vient également de plaider coupable dans l’affaire « Celebgate ». […]

  2. […] septembre 2014, plusieurs dizaines de photos intimes de stars ont été volées puis mises en ligne par un pirate, créant un énorme buzz. Les données privées provenaient toutes de stockages dans le Cloud : […]

  3. […] septembre 2014, plusieurs dizaines de photos intimes de stars ont été volées puis mises en ligne par un pirate, créant un énorme buzz. Les données privées provenaient toutes de stockages dans le Cloud : […]

  4. […] Il y a un an, l’affaire de piratage des photos privées de nombreuses stars américaines diffusées sur Internet a fait grand bruit (#celebgate). Le FBI vient de révéler le fond de l’affaire et le coupable.  […]





Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.