FIC 2021 – Pour une cybersécurité collective et collaborative

0

Le Forum International de la Cybersécurité (FIC) 2021 se tiendra à Lille du 19 au 21 janvier 2021 pour sa 13ème édition. Organisé conjointement par la Gendarmerie nationale et CEIS, avec le soutien de la Région Hauts-de-France, le FIC aura cette année pour thème :

« Pour une cybersécurité collective et collaborative ».

Edit du 06/11/2020 : Vous le savez, nous vivons depuis plusieurs mois dans un contexte sans précédent. Malgré tous les efforts de CEIS, de la Gendarmerie nationale et de la Région Hauts-de-France pour maintenir le FIC au mois de janvier, l’évolution récente de la crise sanitaire ne permettra malheureusement pas de vous accueillir dans des conditions optimales dans 3 mois. C’est pourquoi, en accord avec la Gendarmerie nationale, la Région Hauts-de-France et Lille Grand Palais, CEIS a pris la décision de reporter le Forum aux mardi 6, mercredi 7 et jeudi 8 avril 2021.

Communiqué –  – La crise sanitaire majeure du COVID-19 illustre l’impérieuse nécessité de renforcer, à tous les niveaux, la coopération. Dans un monde interdépendant et interconnecté, comme dans une chaîne, le niveau de sécurité de l’ensemble correspond à celui du maillon le plus faible. Face à des risques systémiques, quelles que soient leurs origines, la seule réponse qui vaille est donc collective et collaborative. Collective, car chaque acteur est non seulement responsable de sa propre sécurité mais également de celle de chacun des autres, et donc de l’ensemble. Collaborative, car la coopération et le partage d’informations sont essentiels pour compenser l’asymétrie entre « l’attaquant » et le « défenseur ».

La cybersécurité collective s’exprime à l’échelle nationale entre les différents services de l’Etat, à l’échelle européenne entre les différents Etats et à l’échelle internationale au sein de la diplomatie numérique, à l’ONU.

La cybersécurité collaborative se traduit quant à elle à l’échelle des organisations (tous les utilisateurs sont impliqués, suite logique du fil d’Ariane du FIC 2020, « L’humain au cœur de la cybersécurité »), entre les offreurs et les utilisateurs. La cybersécurité collaborative renvoie enfin aux besoins d’’interopérabilité entre solutions et à la collaboration entre acteurs publics et privés.

Autant d’enjeux qui seront abordés, traités et incarnés notamment par le futur Cyber Campus France.

Le FIC, au cœur de l’Europe de la cybersécurité

Le FIC 2021 a vocation à fédérer les différents écosystèmes en Europe. Il aura l’honneur, au sein de son pavillon européen, d’accueillir Margrethe Vestager, Commissaire européenne en charge de la concurrence et Vice-présidente de la Commission européenne et Thierry Breton, Commissaire européen en charge du Marché intérieur.

Une dimension européenne qui se traduira par la présence de la plupart des institutions européennes (ENISA, DGConnect, DG Home, EUROPOL, EEAS, EDA etc.) au cœur du pavillon européen qui présentera également de grands projets comme Empact et SafeCare.

Le rendez-vous incontournable de l’écosystème du numérique de confiance

Plateforme ouverte, le FIC accueillera cette année encore l’ensemble de l’écosystème de la sécurité numérique et du numérique de confiance : société civile, clients finaux, chercheurs, offreurs de solutions et services, forces de l’ordre, autorités civiles et militaires etc. La nécessité de décloisonner les débats pour aborder l’ensemble des enjeux liés à la sécurité et à la stabilité de l’espace numérique, qu’ils soient stratégiques, opérationnels, industriels, technologiques ou juridiques est primordiale.

Parce qu’il est une plateforme engagée, le FIC a aussi pour ambition de promouvoir une approche équilibrée de la sécurité, respectueuse des libertés fondamentales et plaçant l’Humain au centre. Le FIC 2021 sera ainsi l’occasion de débattre des questions de régulation du cyberespace et de souveraineté numérique, souvent effleurées, mais rarement abordées sur le fond. Après le temps des paroles est en effet venu celui de actes.

Le FIC 2021 s’inscrit au cœur du plan de relance dédié à la filière numérique

Le 14 septembre 2020, le Président de la République, dans son discours aux acteurs du numérique, rappelle l’engagement du gouvernement de 7 milliards d’euros pour « Bâtir ensemble la souveraineté numérique de la France » et pour accompagner la transition numérique de la France. Le Président de la République, a affirmé que « L’économie numérique a prouvé sa solidité pendant la pandémie du Covid, et aussi sa stabilité. Nous serons là pour investir et pour vous soutenir dans vos démarches et vos engagements. ». Ces propos viennent concrétiser l’engagement de l’État pour le numérique et la cybersécurité. Nous pouvons voir dans ces engagements la continuité du Contrat stratégique de filière signé lors du FIC 2020.

Avec plus de 500 partenaires, le FIC 2021 sera un des premiers grands événements de la rentrée pour les entreprises et pour les industries, indispensable à ces dernières. Enfin, la cybersécurité a démontré, s’il le fallait encore, son caractère incontournable pendant le confinement où les nouveaux usages se sont développés (consultation médicale à distance, télétravail …). La cybersécurité est une économie que l’on ne peut faire alors que la crise sanitaire a été riche d’enseignements, notamment en matière de vulnérabilité des systèmes d’information d’entreprises, d’industries, d’hôpitaux, de collectivités territoriales …

Lancement de l’European Cyber Cup

Parmi les nouveautés 2021 du FIC, il est d’ores et déjà possible d’annoncer la création de l’EC2,  « L’European Cyber Cup », première compétition de e-sport dédiée au hacking.

Sur 1.500 m2 au sein de l’espace salon, l’EC2 accueillera 20 équipes mixant équipes professionnelles et équipes étudiantes qui s’affronteront durant deux jours au sein de plusieurs épreuves : forensic, Intelligence artificielle, « Capture the Flag » … pour pouvoir désigner, à la fin de ces deux jours intenses, un vainqueur !

Les chiffres clés de l’édition 2020 :

Le Salon

Le Forum International

 

  • 12 500 visiteurs
  • 500 partenaires exposants
  • 17 000m2 d’exposition
  • 3 500 réunions fixées via l’application
  • Plus de 50 side events

 

 

  • 488 millions de vues
  • 450 intervenants
  • 40 délégations internationales de haut niveau
  • 110 nationalités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.