Opportunités de travail indépendant avec le portage salarial et le freelance

0
245

Aujourd’hui, de plus en plus de travailleurs à la recherche d’une certaine liberté et d’un niveau de vie stable se tournent vers le portage salarial ou le freelance pour leurs besoins professionnels. Mais comment faire le meilleur choix entre ces deux statuts ? Quels sont les avantages et les inconvénients du portage salarial et du freelance ? Dans cet article, découvrez comment exploiter au mieux les opportunités offertes par le portage salarial et le freelance pour trouver un emploi à votre mesure qui répond aux exigences sociales et juridiques. Il y a quantité d’offres ! Plus de missions avec CEGELEM.

Qu’est-ce que le portage salarial pour freelance ?

Le travail indépendant est une forme d’emploi qui s’est largement développée ces dernières années. Il offre la possibilité de travailler sans contrat et en toute autonomie, ce qui peut être très attrayant pour ceux qui recherchent une certaine flexibilité dans leur travail. Le portage salarial et le freelance sont des formes de travail indépendant qui ont considérablement augmenté en popularité ces dernières années.

Définition du portage salarial

Le portage salarial est un statut juridique qui permet à un salarié de porter ses missions auprès d’une entreprise de portage. Il a pour particularité d’être salarié et indemnisé par l’entreprise. L’entreprise prend en charge les frais liés au contrat de mission, notamment les charges sociales et fiscales ainsi que les contributions patronales. Une fois la mission effectuée, l’entreprise reverse alors le montant défini préalablement à son client, après avoir prélevé une commission.Le freelance consiste à proposer des prestations intellectuelles ou manuelles à des clients ou à des entreprises afin de générer un revenu supplémentaire ou de se constituer un emploi à temps plein. Les freelances peuvent travailler à domicile ou depuis n’importe quel endroit connecté à Internet (à condition qu’ils puissent justifier leurs activités). Les différences entre le freelance et le portage salarial sont minimes, mais elles doivent quand même être prises en compte lorsqu’on cherche à choisir entre l’un et l’autre :

  • Le portage salarial donne droit à un régime social, contrairement au freelance ;
  • le freelance bénéficie plus d’une liberté concernant la source de ses revenus, ce qui n’est pas le cas du portage salarial ;
  • enfin, le freelance est libre de choisir ses clients.

Avantages du portage salarial pour un travailleur freelance

Le portage salarial est particulièrement intéressant car il offre aux professionnels un régime social complet avec des prestations telles que la retraite complémentaire et la mutuelle obligatoire, ainsi que des indemnités journalières si vous tombez malade durant votre mission. La société de portage se chargera également des formalités administratives relatives aux cotisations sociales et au versement des salaires. Dans certains cas, elle prendra également en charge les frais et les charges sociales liés à la mission.Le portage salarial permet également aux professionnels de bénéficier d’une rémunération fixe pour chacune des missions, ainsi que d’un pourcentage sur les honoraires perçus par l’entreprise. Autre avantage indéniable, le travail sous portage salarial vous offre une plus grande flexibilité dans la planification de votre carrière. Vous pouvez choisir vos missions en fonction de votre envie, et non pas des impératifs d’un employeur ou d’un client.

Inconvénients du portage salarial pour un freelance

Malgré tous ces avantages, le portage salarial n’est pas sans risque. Tout d’abord, il est important de noter qu’en tant que freelance, vous ne bénéficierez pas de la protection sociale garantie aux salariés (maladie, chômage, retraite). De plus, le client peut décider de ne pas payer à temps ou même pas du tout ; ce qui peut entraîner des difficultés financières si vous reposez seulement sur lui pour gagner votre vie. Enfin, le travail sous portage salarial exige un minimum de discipline et une bonne gestion afin que cette activité soit rentable.

Comment le portage freelance peut-il être bénéfique ?

Le portage salarial est particulièrement intéressant pour les consultants qui souhaitent allier autonomie et protection sociale. C’est un système très pratique qui leur permet d’aller chercher leurs revenus sans passer par l’intermédiaire d’une entreprise ou souscrire une assurance maladie privée. Le statut juridique du freelance est extrêmement flexible : il offre une certaine liberté concernant le type de missions qu’il peut proposer ainsi que sur la manière dont il gère son activité (nombre de clients, horaires).De plus, comme il n’y a pas besoin d’un contrat formel avec l’employeur pour obtenir un statut de salarié protégé, il est possible de changer facilement de client et donc de mission au cours de sa carrière. Le consultant freelance ne sera pas tenu à un code vestimentaire particulier ni à un horaire prédéfini et pourra donc choisir librement son partenaire pour chaque mission qu’il effectue. Les différents frais liés aux charges sociales et fiscales sont également réduits grâce au système du portage salarial puisqu’ils sont payés par l’entreprise prestataire plutôt que par le client ou par le freelancer.

Protection sociale

Le travail sous portage salarial offre aux prestataires un régime social complet avec des droits sociaux, tels que la retraite complémentaire et le chômage partiel. Ce système garantit également une protection contre les pertes de revenus dues à la maladie ou l’accident professionnel grâce au versement d’indemnités journalières. Cela ne serait pas possible si l’on exerce en tant que freelance ou auto-entrepreneur car on n’a pas accès à ce type de régime social.

Rémunération fixe et pourcentage sur les honoraires

Le portage salarial peut également offrir des avantages financiers intéressants. Lorsqu’un client commande une mission, il paie le prix convenu à l’entreprise de portage qui prend alors une commission. La somme restante est reversée à l’intervenant et versée par la société de portage sous forme de salaire mensuel (rémunération fixe). Les professionnels ont donc la possibilité de percevoir des honoraires pour leurs missions ainsi qu’une indemnité journalière pour chaque jour où ils doivent se mettre en arrêt maladie.Enfin, le portage salarial permet à ceux qui souhaitent se spécialiser dans un terrain bien précis de profiter de tarifs plus attractifs, grâce à la négociation collective entre les prestataires et les entreprises de portage.

Liberté dans la réalisation des tâches

Le portage salarial et le freelance peuvent offrir une grande liberté, mais celle-ci présente aussi un certain nombre de risques. En effet, sans un cadre formel imposé par l’employeur, il est possible que les indépendants perdent leur concentration et soient tentés de ne pas fournir les résultats escomptés à temps. De plus, en n’ayant pas à rendre compte à quiconque des heures travaillées, ils peuvent être amenés à se reposer trop ou à faire des pauses prolongées entre chaque mission.

Choix des clients

Lorsqu’on choisit de devenir freelancer ou de travailler sous portage salarial, il est important de bien choisir les entreprises avec lesquelles on souhaite collaborer. Le recours aux services d’une société de portage salarial peut offrir une plus grande sécurité quant au paiement des factures à temps et à la qualité des prestations fournies. Toutefois, il faut veiller à ce que le client respecte ses engagements (paiements, délais…) car vous êtes le seul responsable si jamais votre prestation ne correspond pas exactement à ce qui était convenu au préalable.

 

Note : article publi-rédactionnel