Piratage de logiciels : Microsoft s’attaque à la Chine

1

Le poids lourd mondial du logiciel élève la voix contre quatre entreprises publiques chinoises suspectées d’utiliser de très nombreuses versions piratées de ses logiciels Windows et Office. Le manque à gagner est estimé à 9 milliards de dollars par an !

Selon Bloomberg, Microsoft aurait porté plainte en Chine à l’encontre de quatre entreprises géantes de l’empire du milieu. Il s’agirait de China National Petroleum (CNPC), China Post Group, China Railway Construction et Travelsky Technology. Pour le moment, la plainte n’aurait pas encore été rendue publique et les responsables locaux de Microsoft se refusent à tout commentaire. Toutefois, un responsable informatique de China Post aurait affirmé que les allégations de Microsoft sont inexactes. L’entreprise de distribution de courrier aurait reçu une plainte de Microsoft le mois dernier et aurait immédiatement envoyé une réponse.

Microsoft affirmerait que plus de 40% des logiciels Office et Windows utilisés par CNPC seraient des copies pirates. Concernant l’entreprise de chemin de fer, les chiffres sont plus impressionnants, Microsoft estimant que 84% des Office et 97% des Windows (serveurs et clients) seraient des versions pirates. Un porte-parole de l’entreprise estime que ses chiffres sont grandement exagérés. « Nous n’excluons pas la possibilité que certaines filiales utilisent des versions non autorisées des logiciels mais certainement pas dans ces proportions », indique-t-il. Pour la Poste et Travelsky, Microsoft, dans sa plainte, estime que la presque totalité des versions de Windows sont piratées (93% pour la Poste et 100% pour Travelsky).

 

Source : L’Informaticien

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.