Canal+ réclame des radars et des amendes contre le piratage

1

Voila qui peut prêter à sourie. A l’occasion des Rencontres Cinématographiques de Dijon, Rodolphe Belmer, directeur général de Canal +, s’est exprimé sur le thème de la protection du cinéma et de la culture. Le message est clair : la lutte contre le piratage devrait être un objectif primordial pour les pouvoirs publics.

Rodolphe Belmer a marqué son profond mécontentement avec force d’arguments lors des Rencontres Cinématographiques de Dijon qui se sont déroulées cette année du 16 au 18 octobre. « Fléau », « Démagogie » de la part des internautes « frustrés »,« vol », ou encore « sanction ». Voilà autant de mots clés qui seront revenus à la bouche du directeur de Canal + pour illustrer sa façon de voir les auteurs de téléchargement illégal.

Il a donc présenté ses solutions de lutte : des radars réseau et des amendes systématiques pour lutter contre la dépréciation de l’œuvre cinématographique.

« Depuis qu’il y a des radars automatiques sur les routes, il y a moins de morts. Mettons de tels radars sur les réseaux […]. »

Canal + fête ses trente ans, marqués par l’arrivée de Netflix en France, en concurrence directe de son offre « maison » CanalPlay. Aucun chiffre officiel n’est encore paru concernant l’arrivée de Netflix en France et les offres d’essai fausseraient de toute façon les résultats.

Reste que ce nouveau concurrent représente, face aux offres de streaming déjà en place en France, un adversaire de plus dans la bataille qui les oppose pour attirer toujours plus d’abonnés.

 

Source : Gizmodo

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.