jeudi 13 août 2020
Promotion Meilleur VPN 2020
Accueil Banque Quels risques pour les crypto-monnaies en 2018 ?

Quels risques pour les crypto-monnaies en 2018 ?

Kaspersky Lab présente aujourd’hui ses prédictions pour 2018 en matière de crypto-monnaies. Un rapport qui tombe au moment critique du passage du cours du Bitcoin au delà des 10 000 dollars.

Tribune Kaspersky Lab – Alors que le bitcoin s’envole vers des taux records, les monnaies cryptées deviennent des enjeux sociétaux, plus que la plupart des gens pourraient s’imaginer. Parallèlement, ces crypto-monnaies deviennent également des cibles de choix pour les cybercriminels, et ont ouvert de nouvelles manières de monétiser les activités malveillantes. Si en 2017, la menace majeure était le ransomware, avec près de 2 millions d’utilisateurs protégés par Kaspersky Lab des mineurs voleurs de crypto-monnaies, quelles sont les menaces à prévoir pour 2018 ?

Avec leur augmentation en nombre et en valeur, ainsi que leur adoption croissante par le marché, les cryptomonnaies vont devenir de véritables cibles, et voir ainsi le nombre d’outils et techniques avancés, créateurs de profit pour les cybercriminels, croître. 2018 devrait ainsi être l’année des mineurs-web malveillants.  

Les attaques de ransomware vont forcer les gens à acheter de la cryptomonnaie, et ce, à cause de son marché non-régulé et quasi anonyme qui vont pousser les criminels à demander des ransons en cryptomonnaies. 

On s’attend à une croissance des attaques ciblées sur les entreprises, ayant vocation à installer des mineurs. Les revenus seront moins importants que par ransomwares, mais plus étalés et sur des cibles plus larges. 

L’augmentation du nombre de mineurs va se poursuivre, impliquant de nouveaux acteurs. La croissance la plus importante concernera les “mineurs internes” : de plus en plus d’employés d’organisations gouvernementales et d’entreprises vont miner les réseaux, à leur insu.

Le web-mining, une technique de minage de cryptomonnaies installée dans les navigateurs. En 2018, ce type de minage va affecter la nature d’Internet, et déboucher sur de nouvelles méthodes de monétisation des sites, certaines remplaçant la publicité. 

La chute de l’ICO (Initial Coin Offering), qui réfère au crowdfunding via la crypto-monnaie. Si 2017 a vu l’apogée de ces méthodes de financement collaboratives avec plus de 3 milliards collectés, 2018 devrait en voir le déclin, notamment à cause de séries d’échecs. Cela devrait également déboucher sur une baisse du taux de change des crypto-monnaies, après la croissance sans pareille vécue en 2017. 

Le rapport complet est disponible à cette adresse.

UnderNewshttps://www.undernews.fr/
Administrateur et fondateur du site UnderNews

3 Commentaires

  1. Merci Kaspersky Lab pour la mise en garde contre les cybercriminels et les mineurs voleurs de cryptomonnaies dans nos transactions. C’est vrai que ces derniers ne se fatiguent pas de trouver des astuces pour piller les comptes des investisseurs. Mais au moins, je suis rassuré d’une chose : mon broker Exagon est sécurisé et mon portefeuille est sans risque. J’espère juste que ce sera ainsi pour toujours, enfin jusqu’à ce que je sois plein aux as 😊.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -Express VPN

Derniers articles

Ransomware Maze : Après LG et Xerox, au tour de Canon d’être piégé

Le groupe de cybercriminels exploitant le ransomware Maze poursuit ses actions et agrandit son tableau de chasse en ajoutant Canon avec à la clé un vol de 10 To de données à l'entreprise après infection de ses systèmes informatiques.

400 vulnérabilités pourraient transformer 3 milliards de téléphones Android en espions

L'alerte est donnée : il existe plus de 400 vulnérabilités sur la puce Snapdragon de Qualcomm qui peuvent être exploitées sans l'intervention des propriétaires, explique Slava Makkaveev de Check Point.

Le gouvernement américain met en garde contre une nouvelle souche du virus chinois “Taidoor”

Les agences de renseignement américaines ont publié des informations sur une nouvelle variante du virus informatique vieux de 12 ans utilisé par les pirates informatiques parrainés par l'État chinois et ciblant les gouvernements, les entreprises et les groupes de réflexion.

Vacances d’été : profitez-en pour faire du ménage dans votre vie numérique

Après une longue période de confinement, et avant les vacances d’été, c’est le moment idéal pour effectuer un grand nettoyage ! Cela concerne aussi bien nos placards que notre vie numérique. Petit tour d'horizon et conseils pour se débarrasser de vos déchets  numériques.