Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

Nouveau matériel dédié au piratage de carte bancaire découvert à Lyon.

ExpressVPN

Voilà qui laisse présager bien du plaisir pour les banques et les policiers en charge de la lutte contre le piratage de carte bancaire à partir d’un distributeur de billets. La police lyonnaise a mis au jour un dispositif électronique permettant de pirater des cartes bleues. Un skimmeur de nouvelle génération long de 2 cm et large de 5 cm, soit l’équivalent d’une clé USB… sans l’épaisseur du support de stockage.

Ce matériel de skimming était tellement fin qu’il était glissé dans le lecteur de carte du GAB (Guichet automatique de billets). Le matériel électronique recopiait les informations contenues sur la bande magnétique des cartes insérées dans le distributeur ainsi piégé. “On a été surpris par la qualité technique de ce petit appareillage qui est manifestement le plus élaboré qu’on ait pu découvrir jusqu’à présent“, témoigne au micro d’Europe 1 le commissaire Jean-François Ligout, chef de la division financière de la PJ de Lyon.

Neuf skimmeurs ont été découverts au domicile d’un pirate informatique lyonnais. 2.000 données bancaires ont été retrouvées lors de la perquisition. Des informations financières qui avaient été exploitées aux États-Unis, en Afrique du Sud ou en Australie. Le mot de passe des porteurs légitimes des CB piratés étaient interceptés via une mini caméra cachée dans le plafonnier du distributeur.

Le préjudice est estimé à 300.000 euros. Un réseau bulgare très organisé a été démantelé par la police Française qui en a profité pour arrêter 6 personnes, à Sofia.

 

Source : Zataz

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, note : 4,00 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , , , , , ,

Recherches en relation :

  • skimmer carte bancaire
  • skimmer cb
  • skimmer carte
  • skimmer carte bleu
  • un skimmer

Vos réactions




Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.