Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

Les Français font plus confiance aux banques qu’aux organismes gouvernementaux et aux autres acteurs pour protéger leurs données biométriques telles que les empreintes digitales et le scanner rétinien, selon une nouvelle étude de Visa.

Les banques (51%) et les réseaux de paiement (31%) arrivent devant les organismes gouvernementaux (29%), les opérateurs mobiles (18%) et les fabricants de smartphones (12%) pour le stockage des informations biométriques de sécurité.

A la question « en qui avez-vous le plus confiance pour apporter des services de paiement basés sur une authentification biométrique », les consommateurs ont répondu en premier les banques (84%) et les réseaux de paiement (77%), devant les opérateurs mobiles (65%) et les fabricants de Smartphones (65%).

ExpressVPN

Plus de la moitié des consommateurs (54%) se disent prêts à utiliser une méthode de paiement basée sur une authentification biométrique. La montée en puissance des paiements mobiles utilisant l’authentification par empreinte digitale familiarise progressivement les Français aux avantages de l’authentification biométrique ; 74% des personnes interrogées sont à l’aise avec la reconnaissance par empreinte digitale. Cette méthode d’authentification est également reconnue comme la forme de paiement la plus sécurisée (79%) devant d’autres méthodes biométriques comme le scan rétinien (76%) et la reconnaissance faciale (61%).

Commentant l’étude Paiements biométriques, Gérard Nebouy, Regional Managing Director de Visa en France, déclare : « La révolution des paiements est une formidable opportunité pour les banques. De la reconnaissance vocale à la biométrie comportementale, nous voyons déjà les banques tester des solutions qui sont autant d’initiatives positives pour l’adoption de cette technologie, dans diverses situations d’usages. Cette confiance des consommateurs, tant en termes de services d’authentification que de stockage de leurs données biométriques, est un signal fort donné aux banques pour qu’elles puissent fournir un service que le public attend. Visa soutient déjà un certain nombre d’institutions dans le développement de nouvelles formes d’authentification. Nous continuerons à jouer notre rôle de facilitateur des paiements et resterons agnostiques quant à la technologie utilisée, pour nous assurer que ces nouvelles formes d’authentification développées avec nos partenaires bancaires soient sécurisées, simples et discrètes ».

À propos de l’étude : Visa a commandité l’étude Paiements biométriques auprès de Populus. L’enquête s’est déroulée du 22 avril au 6 mai 2016 dans sept pays européens : le Royaume-Uni, la Suède, l’Espagne, la France, l’Allemagne, l’Italie et la Pologne. L’échantillon total s’élève à 14 236, avec environ 2 000 personnes interrogées par pays.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore noté)
Loading...

Mots clés : , , , , , ,


Vos réactions




Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.