Yahoo Mail : Le chiffrement SSL 2048-bits activé par défaut pour plus de sécurité

3

Comme annoncé fin novembre, Yahoo augmente d’un cran la sécurité de son Webmail en activant par défaut le chiffrement en 2048 bits pour toutes les connexions à ce service. Une façon comme une autre de tenter de parer à l’espionnage massif pratiqué par la NSA.

Comme prévu, Yahoo abandonne le chiffrement 1024-bit RSA au profit du chiffrement SSL 2048, réputé inviolable, pour son service Yahoo Mail. N’importe quelle connexion à Yahoo Mail est concerné et sécurisé, quel que soit le terminal utilisé ou le protocole : connexions Web, Web mobile, applications mobiles, IMAP, POP ou encore SMTP. Les mails, pièces jointes, répertoires de contacts, ainsi que l’application Calendrier et Messenger sont tous impactés par le changement.

En octobre dernier, Yahoo avait annoncé que l’ensemble des informations échangées sur ses serveurs seraient chiffrées d’ici à la fin du 1er trimestre 2014. Voila qui est fait ! Bien entendu, cette mesure intervient 6 mois après les révélations d’Edward Snowden sur le vaste programme de surveillance sur internet mis en oeuvre par l’Agence de sécurité américaine (NSA), scandale impliquant plusieurs géants du web (Google, Facebook, Microsoft, Yahoo !) et Yahoo n’est pas le seul acteur majeur d’Internet à adopter cette protection des données, Google ayant lui aussi sauté le pas en novembre dernier pour tous ses utilisateurs sur tous ses services.

Reste à voir si la NSA n’a pas un backdoor caché en réserve dans cette méthode de chiffrement ! Quoi qu’il en soit, on ne peut que noter un effort de bonne volonté de la part de ces derniers pour protéger au mieux la vie privée et les données de leurs utilisateurs.

 

Source : Comment Ça Marche

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.