OVH annonce un VPN géolocalisé à 5 euros/mois à partir de février

0

Annoncé en juin dernier, le service de VPN dit géolocalisé de l’hébergeur et FAI OVH arrivera en février prochain pour 5 euros/mois, mais limité dans un premier temps à ses seuls abonnés. 

Octave Klaba, le directeur et fondateur d’OVH, nous indique que l’offre devrait être proposée autour de 5 euros par mois. Elle sera accessible aux abonnés de tous les FAI français en tant que VPN traditionnel, mais seuls les clients OVH pourront choisir de localiser leur adresse IP aux Etats-Unis, au Canada ou en Europe.

L’accès neutre à tous les contenus

C’est dans une très intéressante interview aux Echos qu’Octave Klaba explique d’ailleurs la stratégie d’OVH, et pourquoi d’hébergeur il est aussi devenu FAI, avec actuellement un peu moins de 100 000 abonnés. Le recrutement est toutefois « exponentiel » à en croire le PDG du groupe, qui ajoute “nous allons proposer en février un VPN (Virtual Private Network, le trafic est chiffré) pour les internautes qui ont besoin d’accéder de façon neutre à tous les contenus“. 

L’option sera donc proposée dès février aux seuls abonnés d’OVH dans un premier temps, pour 5 euros/mois. En tâche de fond dans l’interview, Octave Klaba parle de la nécessité de conserver un Internet neutre, et estime aussi que dans la guerre que souhaite mener Free contre les OTT, Google en tête, le trublion français risque fort de perdre la partie. 

Hadopi de nouveau contrée

Autre effet d’aubaine, l’utilisation d’un VPN permet de passer entre les mailles du filet pour échapper à l’Hadopi. Numerama précise que cela est déjà le cas pour les clients du FAI OVH : ces derniers ne dispose pas d’accord d’interconnexion avec la Haute Autorité, et les adresses IP des abonnés ne sont donc pas traitées.

 

Sources : L’internaute, Tweeter, Numerama

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.