RGPD – Pour éviter des sanctions, les entreprises doivent se mettre en conformité

0
103
RGPD - DPO

A l’approche de la journée européenne de la protection des données qui aura lieu le 28 janvier prochain, de nombreux dirigeants sont amenés à réfléchir à la sécurité de leur entreprise. Cette journée souligne l’intérêt de mettre en place des mesures réglementaires pour protéger aux mieux les données personnelles.

Tribune – Gaetan Fron, Directeur commercial France & Luxembourg de Diligent commente :

« L’Union européenne a été précurseur en adoptant une loi sur la confidentialité des données ce qui a incité les dirigeants à s’interroger sur la place d’un comité de protection de la vie privée au sein de leur structure. Bien que le règlement général sur la protection des données (RGPD) soit devenu une norme incontournable, de nombreuses entreprises présentent encore des lacunes dans la protection de leurs données.

Les défis les plus courants en matière de gestion de la sécurité des données sont liés à un manque de compréhension approfondie de ces informations par les dirigeants : la façon dont elles sont créées, utilisées et partagées.

Le risque cybernétique est en constante augmentation, la sécurité est un sujet complexe et les solutions miracles n’existent pas. En réalité, la protection des données nécessite une défense multicouche visant à prévenir toute vulnérabilité.

L’adoption d’une approche de gestion intégrée des risques et de la conformité (GRC) donnent aux entreprises les moyens de comprendre les risques complexes et la capacité de mettre en place des outils et des mesures de sécurité essentiels pour protéger leurs données. Cela permet aux organisations de se conformer aux réglementations, renforçant ainsi la confiance des clients et protégeant l’entreprise contre d’éventuelles sanctions. »