Leak des historiques de conversation sur ChatGPT

0
456
En début de semaine, Chat GPT, l’agent conversationnel piloté par IA, a connu un important dysfonctionnement, rendant public à d’autres internautes l’historique de conversations de certains utilisateurs. Un bug rapidement maîtrisé par OpenAI, mais qui pose de nombreuses questions en matière de cybersécurité et de protection des données personnelles…
 
Vladislav Tushkanov, Lead Data Scientist chez Kaspersky, commente :

« Bien que la fuite ait exposé certaines informations de ses utilisateurs, il faut noter que ChatGPT les avertit, lors de la connexion, que “les conversations peuvent être examinées par nos formateurs d’IA” et demande “[de ne pas] partager d’informations sensibles dans vos conversations”, de sorte que dès le début, les utilisateurs n’auraient dû avoir aucune attente en matière de confidentialité lorsqu’ils utilisaient la démo web de l’agent conversationnel. 

Il est important de noter que ChatGPT Web Demo et l’API (qui peut être utilisée par les entreprises) sont des interfaces différentes. 
Comme d’habitude, nous maintenons le conseil suivant : considérez toute interaction avec un chatbot (ou tout autre service, d’ailleurs) comme une conversation avec un parfait inconnu : vous ne savez pas où le contenu aboutira, alors abstenez-vous de révéler des informations personnelles ou sensibles sur vous-même ou sur d’autres personnes. »