Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

Vous savez surement déjà qu’il est obligatoire de protéger votre smartphone contre le piratage et le vol par le biais d’un code de sécurité ou d’un schéma de verrouillage. Voici un guide des bonnes pratique pour que cela soit vraiment efficace.

Les moyens de verrouillage disponibles

Aujourd’hui, posséder un smartphone dans la poche toute la journée et ne pas le verrouiller est clairement suicidaire : il peut arriver n’importe quoi et ce dernier ne sera pas du tout protégé (perte, vol, piratage lors d’un moment d’inattention lors qu’il est posé sur votre bureau, etc). Pour le protéger, différents moyens existent : capteur d’empreinte biométrique, dispositif de reconnaissance faciale ou d’iris, activation du code de sécurité ou bien du schéma de sécurité. Mais encore faut-il bien les utiliser ! Suivez le guide…

Alors que les capteurs d’empreinte digitale et les scanners d’iris sont réservés aux appareils haut de gamme, les deux autres protections existent sur n’importe quel appareil. C’est justement sur ceux-là que nous allons nous concentrer.

Le code de verrouillage

Le code PIN à 4 chiffres est universel dans le monde des téléphones mobiles, et ce, depuis l’apparition des cartes SIM ! Aujourd’hui, dans les appareils modernes, on le retrouve aussi comme moyen de verrouillage : jusqu’à 6 chiffres sur les iPhones d’Apple et jusqu’à 17 chiffres sur les appareils Android. 

Du coup, vous l’avez compris, il ne faudra pas se limiter à 4 chiffres mais utiliser dans la mesure du possible le maximum des capacités de combinaisons disponibles. Tout dépendra de votre astuce ou moyen mnémotechnique pour retenir le dit code.

Pour la création d’un code de sécurité robuste, il convient aussi de respecter les même règles que dans le cas d’un mot de passe traditionnel. A savoir, ne jamais utiliser de données personnelles que vos proches ou une personne un tant soit peu informée pourraient aisément deviner : bannissez les dates de naissance, les code postaux du lieu de naissance ou d’habitation, etc. Ne notez jamais ce code secret qui doit le rester (le ferez-vous avec votre code secret de carte bancaire ?). Dernier conseil, désactivez bien l’option « afficher le mot de passe » dans les paramètres de votre smartphone.

Pour que le code soit utile, pensez à activer le verrouillage automatique de votre appareil dans un délai court (pas plus de 10 secondes).

Le schéma de verrouillage

Le schéma représente une solution alternative en lieu et place du code de sécurité sous Android. Il s’agit de réaliser un dessin plus ou moins complexe pour accéder à l’appareil ainsi verrouillé. Là encore, il ne faudra pas tomber dans le piège de la facilité pour que cela permette une réelle protection.

PIA VPN

Bannissez les dessins trop courts et simplissimes tels une diagonale, un simple trait vertical ou horizontal, un encadrement ou encore un motif en ‘L’ ou en ‘U’. Préférez un dessin plus « créatif » et moins direct, reliant au moins 6 points (jusqu’à 9 points maximum). Quoi qu’il en soit, il faudra le retenir absolument et pouvoir le reproduire rapidement sur l’écran.

Comme pour un code secret, il ne faudra bien évidement pas utiliser d’informations personnelles : oubliez vos initiales ou la première lettre de votre prénom…

Dernier point critique avec ce système (disons qu’il s’agit d’une faiblesse inhérente), il faut constamment garder en tête que le dessin, exécuté de manière répétée sur l’écran du smartphone, laissera obligatoirement une trace de doigt plus ou moins marquée sur ce dernier ! C’est un détail tout bête mais qui pourrait facilement donner un énorme coup de main à une personne malintentionnée pour deviner le dessin de déverrouillage. Aussi, pensez à nettoyer régulièrement votre écran.

Prévenir en cas de vol

Pour finir, concernant le vol, pensez à activer la fonction dédiée qui existe désormais sur la majorité des smartphone. Elle permet en effet de géolocaliser précisément l’appareil et même de le bloquer à distance. Pratique et efficace, pour peu que le système ait bien été configuré lors de la réception du smartphone.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore noté)
Loading...

Mots clés : , , , , , , , , , , , ,

Recherches en relation :

  • comment verrouiller une code schematisé
  • schema code
  • Ali karabenta
  • piratage de schémas Android
  • piratage de schéma

Vos réactions
  1. Ali karabenta

    Boujours, je vous demand j’ai besoin le code china android le shemas pour suprimer! Imediatement

  2. Graziloa

    Je suis d’accord avec vous le code PIN à 4 chiffres n’offrent pas une protection assez importante. Je suis passé sur mon iPhone à 6 chiffres. Le nombre de combinaisons possibles est bien plus importante. D’ailleurs je ne comprends pas pourquoi Apple ne le propose pas par défaut lors de l’activation de l’iPhone. C’est bien de conseiller de mettre le code le plus long possible. Encore faut-il donner aux utilisateurs les moyens de se protéger. Il a fallut que j’aille chercher un tutoriel pour mettre en place mon nouveau code à 6 chiffres.





Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.