Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

Avast découvre un adware au sein d’applications lifestyle totalisant plus de 30 millions de téléchargements sur Google Play.

L’apklab.io d’Avast a détecté un adware agressif affichant des publicités en plein écran dans des applications de musique, d’édition de photo et de fitness

Avast annonce la découverte, grâce à sa plateforme mobile d’intelligence des menaces apklab.io, de 50 applications infectées par un adware dans Google Play Store. Ces applications, désignées par Avast sous le nom de TsSdk, cumulent entre 5 000 et 5 millions d’installations chacune. L’adware qu’elles contiennent affiche de manière persistante des publicités en plein écran et, dans certains cas, tente de convaincre l’utilisateur d’installer d’autres applications.

Les deux versions de l’adware découvertes par Avast sont liées entre elles par l’utilisation de bibliothèques Android tierces, qui contournent les restrictions de service d’arrière-plan présentes dans les versions plus récentes du système d’exploitation mobile. Bien que le contournement ne soit pas explicitement interdit sur Google Play Store, Avast le détecte sous le nom Android : Agent-SEB [PUP], car les applications utilisant ces bibliothèques consomment inutilement la batterie et ralentissent le périphérique. Les applications utilisent les bibliothèques pour afficher continuellement un nombre croissant de publicités, ce qui va à l’encontre des règles de Google Play Store.

Avast, qui a baptisé l’adware TsSdk, un nom se trouvant dans la première version du logiciel malveillant, a contacté Google afin que les applications concernées soient supprimées. 

Voici quelques conseils afin d’éviter le téléchargement d’applications contenant ce type d’adware :

Être prudent lors du téléchargement d’une application – Lire les critiques d’une application avant de l’installer : si elles contiennent des commentaires tels que « cette application est truffée de publicités », il est conseillé de reconsidérer son téléchargement ou de se tourner vers une autre application.

PIA VPN

Vérifier attentivement les autorisations requises – L’accès par cette application au micro, à l’appareil photo, aux fichiers de l’utilisateur est-il vraiment nécessaire ? L’octroi d’autorisations injustifiées peut permettre aux cybercriminels d’accéder à des données sensibles, y compris des informations telles que les contacts stockés sur le périphérique, les fichiers multimédias ou des informations provenant de discussions personnelles. Si l’un de ces accès ne semble pas approprié, l’application ne doit pas être téléchargée.

Installer le meilleur antivirusCelui-ci agit comme un filet de sécurité en identifiant et protégeant les utilisateurs des applications infectées par un adware.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore noté)
Loading...

Mots clés : , , , , , ,


Vos réactions




Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.