mardi 29 septembre 2020
Promotion Meilleur VPN 2020
Tags Faux logiciels de sécurité

Tag: faux logiciels de sécurité

Cyberarnaques aux faux nettoyeurs systèmes : 1,5 million de victimes en 2019

1,5 million d’utilisateurs escroqués par des faux nettoyeurs systèmes, soit deux fois plus en 1 an.

Cybercriminalité : Severa et Black Software AV Affiliates

Une énième infiltration de Xylitol ! Voila que la série exclusive se poursuit. Cette fois, il a pu s'introduire chez Severa ainsi que son affilié, Black Software. Deux fournisseurs de rogues (comprenez faux logiciels de sécurité) qui vivent du business des FakesAV.

Le FBI contre les faux anti-virus

Un gang ayant engrangé 72 millions de dollars en vendant de faux logiciels de sécurité vient d'être démantelé dans douze pays par le FBI.
- Advertisment -Express VPN

Most Read

Votre salaire peut-il se retrouver dans la poche de cybercriminels ?

Le détournement de salaires est une cyber menace en plein essor. Pour preuve, Proofpoint vient de révéler que ses chercheurs avaient intercepté plus de 35 000 tentatives de détournement de salaire par email durant le 1er semestre 2020, empêchant chaque jour environ 1,8 million d’euros de salaire de partir dans les poches de cybercriminels. Le FBI note de son côté une augmentation de 815 % de la pratique !

Attaque de ransomware sur CMA-CGM

Après Gefco, CMA-CGM viendrait donc allonger la liste des grands logisticiens français et mondiaux victimes d’un ransomware.

Rentrée universitaire en période de pandémie : les étudiants français exposés au vol de données personnelles

Suite aux annonces du Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation poussant les universités à assurer la « continuité pédagogique » en cas de rebond de l’épidémie, les universités ont dû s’adapter notamment en proposant des cours hybrides qui appellent à une utilisation extensive de l’email.

Télétravail de nouveau recommandé : les mesures de cybersécurité d’urgence ne suffisent plus

Le mercredi 23 septembre au soir, Olivier Véran, Ministre de la Santé, a annoncé plusieurs mesures pour limiter la propagation de l’épidémie de COVD-19 et a notamment plaidé pour un recours au télétravail lorsque cela est possible. Or, conseiller le télétravail, sans le rendre obligatoire, entraînera une disparité encore plus grande de la main-d’œuvre au cours des prochains mois, et l’ambiguïté des directives du gouvernement verra les employés basculer entre la maison, le bureau et partout ailleurs comme jamais auparavant.