Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

1,5 million d’utilisateurs escroqués par des faux nettoyeurs systèmes, soit deux fois plus en 1 an.

Tribune Kaspersky Lab – Les experts de Kaspersky ont détecté une multiplication par deux du nombre d’utilisateurs attaqués par des faux logiciels de nettoyage système, des programmes malveillants qui incitent les utilisateurs à payer pour réparer de soi-disant problèmes critiques.

Le nombre d’utilisateurs touché a atteint 1 456 219 lors du premier semestre 2019, contre 747 322 sur la même période en 2018. Durant cette période, les attaques ont évolué pour devenir plus sophistiquées et dangereuses.

Y a-t-il quelque chose de plus exaspérant, lorsque l’on utilise son ordinateur que de devoir attendre plusieurs secondes pour exécuter une tache basique ? Lenteur et manqué de réactivité font partie des plaintes récurrentes des utilisateurs d’ordinateurs. Pour résoudre le problème, ils peuvent choisir de s’équiper de solutions dédiées, disponibles en ligne. Malheureusement, au milieu des nombreux produits légitimes se glissent depuis plusieurs années des outils frauduleux.

Jusqu’ici, leur fonctionnement était souvent le même. Les criminels appâtaient les utilisateurs en utilisant des messages d’alerte inquiétants et, une fois le paiement reçu, installaient un programme frauduleux qui promettait de nettoyer le PC mais ne faisait rien ou, plus embêtant encore, chargeait un adware. Récemment, leur MO a évolué pour le pire et les criminels utilisent ces faux logiciels de nettoyage pour diffuser des malwares ou des ransomwares.

« Nous observons l’évolution du phénomène des nettoyeurs frauduleux depuis plusieurs années et leur augmentation fait d’eux une menace sérieuse. Un grand nombre des échantillons que nous avons identifiés se répandent plus rapidement et largement, passant d’un schéma de fraude classique à celui d’une dangereuse cyberattaque. Déguisés en logiciels légitimes, ces outils gagnent facilement la confiance des utilisateurs qui hésitent moins à payer qu’ils ne le font lorsqu’ils sont touchés par une menace qui bloque l’écran avec un message d’alerte anxiogène, par exemple. Dans tous les cas, le résultat est le même pour les utilisateurs : ils se font voler, » explique Artemiy Ovchinnikov, chercheur chez Kaspersky.

ExpressVPN

Kaspersky détecte les systèmes de nettoyage frauduleux tels que :

  • Hoax.Win32.PCFixer.*
  • Hoax.Win32.PCRepair.*
  • Hoax.Win32.DeceptPCClean.*
  • Hoax.Win32.Optimizer.*
  • Hoax.MSIL.Optimizer.*

Le rapport complet est disponible ici :https://www.kaspersky.com/blog/what-is-hoax-report/27282/

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore noté)
Loading...

Mots clés : , , , , ,


Vos réactions




Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.