Une base de ressources gratuite pour aider les 51 % de PME européennes qui manquent de fonds pour renforcer leur cybersécurité

0

Kaspersky dévoile une plateforme gratuite qui prodigue des conseils aux petites entreprises pour les aider à muscler rapidement leur système de sécurité informatique. La plateforme Kaspersky Cybersecurity On a Budget contient une série de mesures concises et concrètes applicables à n’importe quelle entreprise, ainsi que des recommandations spécifiques répondant à des besoins plus ciblés. Au programme : des mesures pour protéger les données et les communications, des tuyaux pour utiliser les plateformes numériques de manière sécurisée et des conseils pour renforcer la défense des sites web.

Communiqué – Alors que la pandémie continue, les petites entreprises doivent surveiller de près leurs dépenses, même après la levée des restrictions. D’après un nouveau rapport publié par Kaspersky, intitulé How small businesses got through 2020-2021: Budget cuts, product launches, and new investment priorities[1], les difficultés financières rencontrées lors des douze derniers mois risquent de se pérenniser pour plus de la moitié (52 %) des entreprises à l’échelle mondiale – contre 47% des entreprises à l’échelle européenne. Les chefs d’entreprises doivent donc choisir avec soin leurs postes de dépenses.

Des investissements en cybersécurité non prioritaires en contexte tendu

L’étude a également montré que ces dépenses n’étaient pas affectées en priorité à la cybersécurité. Près de la moitié (47 %) des petites entreprises dans le monde – contre 51 % des PME européennes – ont du mal à consentir les investissements nécessaires au renforcement de la cybersécurité, même si elles savent qu’il est essentiel de se prémunir contre les menaces cyber. La plateforme Kaspersky Cybersecurity On a Budget devrait inciter ces dernières à combler leurs lacunes ou à vérifier leur dispositif de cybersécurité sans faire exploser leur budget.

Le manque de budget n’est pas une fatalité – Kaspersky accompagne vers les bonnes pratiques, pas toujours onéreuses…

Dans les trois sections principales de la plateforme, les visiteurs peuvent apprendre les meilleures pratiques et procédures de base applicables à la plupart des structures : comment protéger les bases de données, rapports et autres documents importants des clients, comment réduire les dépenses informatiques, et comment organiser la communication interne et externe de l’entreprise.

Outre ces recommandations générales, des conseils plus ciblés sont donnés aux sociétés confrontées à des problématiques spécifiques, celles opérant par exemple dans le domaine de la santé ou de la propriété intellectuelle, ou faisant appel à des travailleurs indépendants. Toutes ces situations exigent des mesures particulières pour protéger les données ou répondre aux obligations légales. Ces recommandations sont adressées dans un format interactif : l’utilisateur doit répondre à une courte question pour obtenir rapidement le conseil dont il a besoin.

Ces recommandations sont concises et concrètes : les instructions peuvent être mises en œuvre rapidement et ne nécessitent pas de compétences pointues en informatique ou en cybersécurité. Ainsi, n’importe quel chef d’entreprise ou employé peut utiliser la plateforme. Pour celles et ceux qui veulent aller plus loin, des liens redirigent vers des posts du blog Kaspersky traitant spécifiquement du sujet en question.

 « Nous sommes convaincus qu’en appliquant certaines règles élémentaires, les entreprises peuvent atteindre un niveau de protection informatique de base, rapidement et sans mobiliser de ressources supplémentaires. La plateforme peut apporter une aide précieuse à n’importe quelle structure, qu’il s’agisse d’une petite entreprise de bâtiment, d’un café ou d’une agence de marketing », souligne Evgeniya Naumova, vice-présidente exécutive du département Corporate Business chez Kaspersky. « La pandémie a durement frappé les PME, qui peuvent se retrouver aujourd’hui à court de finances et de ressources. Cela devrait les inciter à prendre quelques minutes pour lire ces recommandations et quelques heures pour les appliquer. »

Pour en savoir davantage sur Kaspersky Cybersecurity On a Budget, rendez-vous sur le site.

[1] En français : Comment les petites entreprises ont manœuvré en 2020/21 : coupes budgétaires, lancements de produits et nouvelles priorités en matière d’investissement. Cette étude commandée par Kaspersky a été conduite par le cabinet Arlington Research auprès de 3 150 décideurs d’entreprises comptant moins de 250 salariés. Elle a été menée dans 22 pays d’Amérique du Nord, d’Europe, du Moyen-Orient, d’Afrique, d’Asie-Pacifique, d’Amérique latine, de Russie et d’anciens pays du bloc soviétique, en avril-mai 2021.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.