Le Kazakhstan bloque des sites par peur du terrorisme

0

Depuis vendredi dernier, les autorités du Kazakhstan ont bloqué l’accès à plusieurs sites Web populaires, après qu’un tribunal ait estimé qu’ils contribuaient à la propagation du terrorisme et de l’extrémisme religieux.

Certains sites ont aidé la promotion du “terrorisme et l’extrémisme religieux et (contenaient) des appels aux actes terroristes et à la fabrication d’engins explosifs”, a indiqué Aïlana Iskendirova, porte-parole du tribunal d’Astana, la capitale kazakhe, à l’agence d’information tengrinews.kz.

Il s’agit notamment de plateformes de blog qui permettent aux internautes de s’exprimer en russe, la plupart du temps. Le ministre des Communications kazakh, Askar Jumagaliev, et la société publique de télécommunications Kazakhtelecom ont confirmé le blocage.Les sites concernés n’ont pas commenté cette décision dans l’immédiat.

Le Kazakhstan, pays le plus stable d’Asie centrale, riche en hydrocarbures, a été le théâtre de deux explosions en mai (devant un centre de détention préventive du KNB (ex-KGB, services de sécurité) à Astana et devant le siège régional des services de sécurité à Aktobé (nord-ouest)) qui ont fait deux morts, comme le rappelle l’AFP.

 

Source : L’Informaticien

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.