Soldes d’été : quelques conseils pour éviter les escroqueries

0

Les soldes d’été ont débuté le 21 juin dernier et les offres promotionnelles ont envahi les boites mails et les téléphones des consommateurs. Cette période est un moment opportun pour les cybercriminels qui tentent de duper avec des mails promettant de grosses remises.

Tribune – Ces techniques visent à piéger les consommateurs qui cliquent et téléchargent des logiciels malveillants qui volent des informations personnelles tels que les identifiants de connexion et les numéros de carte de crédit. Il est impératif de sensibiliser un maximum de personnes face à la cyber menace grandissante et permettre à chacun de protéger son identité et ses données.

Quelques conseils élémentaires à garder à l’esprit  

  • Se méfier des offres trop généreuses et ne pas appeler les numéros surtaxés sont les premiers réflexes de vigilance,
  • Il faut veiller à utiliser une méthode de paiement sécurisée et s’assurer que le processus de paiement est un « site sécurisé » : la mention « https » ou la présence d’un cadenas jaune dans la barre de navigateur permettent de vérifier la sécurité du site.
  • Il est par ailleurs conseillé de ne pas effectuer d’achats en ligne en utilisant des connexions WiFi publiques, comme les hotspots des restaurants ou des centres commerciaux, car ces réseaux sont des cibles de choix pour les voleurs d’identité et les pirates informatiques.

« Les cybercriminels n’utilisent pas seulement les ordinateurs des individus comme porte d’entrée. Il arrive par exemple que les voleurs d’identité installent des lecteurs de cartes sur les fentes des guichets automatiques. Il est donc recommandé d’inspecter le lecteur de carte pour s’assurer qu’il n’est pas faux » indique Mathieu Mondino, expert cybersécurité d’OpenText security solutions.

Ces conseils ne sont pas exhaustifs mais peuvent permettre aux consommateurs de faire leurs achats plus sereinement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.