Sécurité : Hôtels et Wi-Fi ne font pas bon ménage, méfiez-vous !

2

Le FBI veut mettre les voyageurs en garde : les pirates informatiques les considèrent comme des proies de choix et utilisent les réseaux sans-fil des hôtels pour s’en prendre à leurs ordinateurs portables.

L’alerte a été lancée en début de semaine par le FBI, et l’IC3 (Internet Crime Complaint Centre), qui expliquent qu’un malware se propage sur les ordinateurs portables étrangers, depuis les réseaux Wi-Fi offerts par les hôtels. Le mode opératoire est le suivant : une fenêtre de type pop-up s’ouvre pendant la phase de login, et le téléchargement du code est déguisé sous les traits d’une mise à jour légitime.

Dans une note, l’IC3 a expliqué : « Des analyses réalisées par le FBI et d’autres agences gouvernementales démontrent que des personnes malveillantes ciblent les voyageurs à l’étranger, par le biais de fenêtres pop-up alors qu’elles sont en train d’établir une connexion à l’Internet depuis leur chambre d’hôtel. Dans ce cas de figure, la fenêtre pop-up semblait offrir un mise à jour de routine pour un logiciel légitime, pour lequel des updates sont fréquemment disponibles. Si l’utilisateur clique pour accepter et installer la mise à jour, un logiciel malicieux est installé sur l’ordinateur portable« .

Même si aucune précision n’a été donnée au sujet du malware en lui-même, il est facile de rapprocher son fonctionnement à des techniques déjà utilisées régulièrement par les pirates : le programme malveillant peut être comparé à un filtre qui ne collecte que ce qu’il considère comme intéressant… Bien entendu, ce sont vos identifiants (messagerie, bancaires, etc), tous ceux que vous utiliserez durant votre brève séance nomade de surf et qui seront exploitable par le pirate.

Prudence donc, vérifiez bien le point d’accès avant toute chose et n’installer aucun programme ou mise à jour lors de la connexion !

 

Source : L’Informaticien

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.