Un serveur de l’opérateur Vodafone mis à mal par un groupe de pirates

0

Un groupe de pirates informatiques s’attaque à un serveur de l’opérateur Vodafone. Des données sensibles ont été diffusées sur la Toile.

C’est le groupe de pirates informatique « Chemical » qui revendique cette intrusion dans l’un des serveurs de l’opérateur Vodafone. Seul un message de la part du groupe : « Nous ne devrions pas être considéré comme un ennemi, au lieu de cela, nous devrions tous rire face à la sécurité de Vodafone » écrivent-ils.

Un lien était présent sur la page défacée permettant de télécharger quelques 500 Mo de données volées sur le serveur en question par les hacktivistes.

 

Source : Zataz

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.