Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

Une nouvelle a été découverte par trois ingénieurs de Google, elle se nomme « Poodle ». Celle-ci touche le protocole SSL 3.0, lancé il y a plus de 15 ans maintenant. Il permettait à l’époque de sécuriser certaines connexions Internet. Il a depuis connu des remplaçants qui sont mieux sécurisés et utilisés par la plupart des sites Internet mais est souvent toujours disponible.

Le problème c’est que SSL 3.0 n’est pas mort, certains serveurs l’utilisent en tant que protocole de secours : certains anciens navigateurs comme Internet Explorer 6 par exemple, ne gèrent pas TLS 1.0, 1.1 ou 1.2 qui lui ont succédé. Du coup, pour garder une compatibilité maximale avec les utilisateurs, certains serveurs le conservent ! C’est ce qu’indiquent les trois chercheurs de Google Bodo Möller, Thai Duong et  Krzysztof Kotowicz dans un document.

Poodle ? Poodle, pour « Padding Oracle on Downgraded Legacy Encryption »

L’équipe de Google a développé l’attaque Poodle pour décrire comment la vulnérabilité pouvait être exploitée. En exploitant la vulnérabilité Poodle, un pirate peut accéder à plusieurs informations d’un utilisateur, bien que la connexion soit sécurisée. A noter qu’en France, quasiment toutes les banques seraient vulnérables, à en croire ce classement.

Une infographie explicative a été mise en ligne par Jesper Jurcenoks :

ExpressVPN

poodle

Les ingénieurs de Google recommandent aux différents acteurs d’abandonner le support de SSL 3.0. Mozilla, qui propose le navigateur Firefox, a annoncé sur son blog lié à la sécurité que la version 34, prévue le mois prochain, désactivera SSL 3.0. Du côté de Chrome, Google a déjà implanté un système pour empêcher l’utilisation en février dernier :

« Google Chrome et nos serveurs supportent TLS_FALLBACK_SCSV depuis février et nous avons donc la preuve qu’il peut être utilisé sans problème de compatibilité », indique Bodo Möller en ajoutant que des tests vont par ailleurs démarrer sur Chrome pour supprimer le retour vers SSL 3.0. « Cela va casser certains sites qui devront être mis à jour rapidement », prévient-il en concluant : « Dans les prochains mois, nous espérons supprimer entièrement le support de SSL 3.0 dans nos logiciels clients ».

Cette faille n’est pas si problématique pour l’utilisateur à l’arrivée car la plupart sont équipés des derniers navigateurs en date, avec les dernières mises à jour de sécurité. De plus, la majorité des sites Internet utilise le TLS 1.2, le dernier protocole en date. Mais comme dit au préalable, certains utilisateurs sont concernés (principalement ceux avec de vieux navigateurs). Néanmoins, cette faille reste importante, bien qu’elle sera peu utilisée par les pirates vu le nombre d’utilisateurs pouvant potentiellement être piratés.

Pour l’instant, le risque reste mesuré, mais il est fortement conseillé de mettre à jour au plus vite.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, note : 4,00 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , ,

Recherches en relation :

  • poodle ssl
  • protocole ssl

Vos réactions