Micro Focus propulse le mainframe dans le cloud

0
192
En cette période très concurrentielle, les organisations cherchent de plus en plus de moyens de moderniser leurs applications mainframe héritées et de tirer profit du cloud. Cela amène les fournisseurs de cloud et les Global System Integrators à organiser des équipes pour mener les programmes de transformation autour du mainframe.
 
Communiqué – C’est dans ce contexte que Micro Focus, avec 40 ans de technologie et d’expertise autour des applications Cobol, accompagne ce mouvement avec des solutions dédiées. L’éditeur aide ses clients mainframe à relever leurs nouveaux défis en créant une nouvelle équipe consacrée à la modernisation des applications vers le cloud pour l’exploitation et la transformation de leurs applications mainframe principales.

La pandémie et la menace cyber, catalyseurs de l’importance du cloud

La technologie du cloud est à l’origine de nombreux changements au sein des entreprises. Elles sont de plus en plus nombreuses à migrer leurs centres de données traditionnels vers les infrastructures des hyperscalers, AWS, Google Cloud et Azure. De surcroit, la pandémie impose de nouveaux fondamentaux aux organisations. Celles-ci doivent maintenant assurer un accès à distance sécurisé à tout moment aux applications internes. Cela est sans compter les besoins en matière d’évolutivité et de délai de mise sur le marché des applications.
 
Ces points constituent le cœur des services du cloud. Ils permettent d’augmenter et de réduire la taille des applications à la demande en quelques heures, de les déployer de manière agile et d’y donner accès de n’importe où et de manière très sécurisée. Des défis beaucoup plus difficiles à relever lorsque les applications résident sur des infrastructures traditionnelles.
 
Le casse-tête des entreprises dont les applications fonctionnent sur un mainframe hérité
 
Dans le cas de ces entreprises, la mission de modernisation est particulièrement difficile. Ici, le problème provient du manque de connaissance des technologies héritées, du cycle de vie de développement, du niveau de connaissance des applications elles-mêmes qui représentent entre 30 à 40 ans d’investissement, mais aussi des technologies propriétaires telles que les bases de données ou encore les langages. Pour ces organisations, il est compliqué de tirer parti des nouvelles plateformes et des nouveaux services, quand 30 à 40 ans d’investissement font de leurs applications un élément clé de leur activité.
« Chez Micro Focus, nous sommes convaincus qu’avec notre expérience et notre technologie, nous pouvons aider à évaluer et à comprendre les actifs des applications mainframe et ainsi permettre à nos clients d’établir une feuille de route de modernisation vers le cloud pour ces applications clés, sans perdre tous les investissements passés qui les ont rendues si uniques pour l’entreprise et son succès, » commente Philippe Leyland, Director, Solutions consulting, Micro Focus.
« Avec plus de 1000 projets de modernisation mainframe et 10 ans de partenariat avec les fournisseurs de cloud, nous sommes très enthousiastes quant à l’accélération que nous observons sur le marché. Nos clients mainframe peuvent compter sur notre nouvelle équipe pour les aider à profiter de la nouvelle technologie du cloud sans pour autant perdre l’investissement réalisé dans ces applications, » ajoute-t-il.