Les bonnes résolutions numériques aussi importantes que les bonnes résolutions santé en 2024

0
126

2024 ne fait que commencer et déjà, comme chaque année, tout le monde s’engage à faire plus de sport, à mieux manger, en bref : à prendre de bonnes résolutions pour se remettre en forme, et le rester. Mais à l’heure où la technologie occupe une place centrale dans nos vies quotidiennes, les bonnes pratiques numériques deviennent à leur tour sujet de bonnes résolutions. Selon une étude menée par Kaspersky, près de 40% des Français ont décidé de modifier leurs habitudes numériques en profondeur au cours de l’année à venir.

  • Une nouvelle étude Kaspersky révèle que près de la moitié des internautes s’engagent à prendre de bonnes résolutions numériques en 2024

  • L’adoption de mots de passe plus robustes et la réduction du temps d’écran sont en passe de devenir de nouvelles habitudes pour les utilisateurs soucieux d’adopter de meilleures pratiques numériques

Tribune – Alors qu’Internet occupe une place de plus en plus importante dans nos vies, il n’est pas surprenant que la remise à plat des habitudes numériques et la protection de la vie privée soient les résolutions numériques les plus fréquemment envisagées pour 2024. Les dernières données en date révèlent que 35% des Français comptent ajouter une bonne habitude numérique à leurs résolutions de cette année. Quant à l’année écoulée, bonne surprise : sur les 34% de personnes ayant pris une résolution numérique en 2023, 74 % l’ont bel et bien tenue. 

Les bonnes résolutions numériques les plus fréquemment évoquées par les Français pour le Nouvel An sont les suivantes : 

  • Faire une cure de désintox numérique en réduisant son temps d’écran (22 %) 

  • Utiliser des mots de passe plus robustes (13 %) 

  • Être plus vigilant quant à la fiabilité des liens cliquables (13%) 

  • Ne pas s’endormir avec son smartphone (13 %)

A l’échelle européenne, les résolutions numériques sont plus populaires en Espagne et en Italie, où le plus grand nombre de personnes interrogées s’est engagé à en prendre une (respectivement 60 % et 58 %). Les Français (35 %), les Britanniques (39 %), les Allemands (42 %) et les Néerlandais (43 %) se montrent moins enthousiastes. Les hommes sont plus nombreux à déclarer qu’ils prendront une résolution numérique (50 %) que les femmes (43 %), et les jeunes sont plus enclins à le faire que les personnes plus âgées (64 % de la génération Z contre 29 % des baby-boomers). 

Des mots de passe plus robustes, des rencontres et une plus grande vigilance

En ce qui concerne la confidentialité numérique et les habitudes en ligne dans l’année à venir, outre l’utilisation de mots de passe plus sûrs (19%), les principales résolutions des Français pour 2024 se concentrent sur le développement d’une meilleure gestion des courriels (17%) et faire des sauvegardes plus régulièrement (10%). La modification des paramètres relatifs aux cookies (14 %) devrait également gagner en importance aussi bien dans les pratiques professionnelles que personnelles des internautes.

Les rencontres en personne devraient encore gagner du terrain en 2024, puisque 10 % des Français interrogés ont déclaré qu’ils feraient plus d’efforts pour rencontrer des gens en personne plutôt qu’en ligne, que ce soit pour des réunions de travail, des rendez-vous familiaux ou des rencontres amicales. Dans le même temps, 11 % des répondants ont prévu d’activer plus souvent la fonction « ne pas déranger » de leur smartphone. 

La pleine conscience joue également un rôle plus important dans la vie quotidienne : 10 % des Français envisagent de supprimer les personnes et les groupes ayant un impact négatif sur leur moral, et 5 % déclarent qu’ils utiliseront davantage d’applications de bien-être, telles que les trackers de fitness et de sommeil ou encore les guides de méditation.

« Nous passons plus de temps que jamais en ligne et, tout comme nous aimons évaluer et ajuster constamment nos habitudes quotidiennes pour être plus heureux et en meilleure santé, il est logique que nous en fassions de même pour notre vie en ligne. Il est encourageant de voir que les gens ont désormais conscience de l’importance d’améliorer leurs pratiques numériques en établissant des limites pour se désintoxiquer de l’omniprésence d’Internet dans leur vie, en faisant le tri dans leurs fichiers et en améliorant leurs habitudes en matière de sécurité et de protection de la vie privée. Ces mesures peuvent avoir un impact important sur la sécurité en ligne et sur la santé mentale, en atténuant les inquiétudes liées à la fraude en ligne et aux escroqueries potentielles. En étant plus attentif aux mots de passe, en ne cliquant pas sur des liens suspects ou en examinant les paramètres des réseaux sociaux, chacun peut se forger une vie numérique plus organisée, plus sûre et plus équilibrée. Il serait merveilleux que 2024 soit l’année numérique la plus sûre à ce jour et que les internautes continuent d’évaluer et d’améliorer leurs pratiques de cybersécurité », commente David Emm, chercheur principal en sécurité pour Kaspersky.

Conseils de sécurité Kaspersky pour 2024

Kaspersky encourage les utilisateurs à réévaluer et à ajuster régulièrement leurs habitudes numériques pour s’assurer qu’elles continuent à favoriser le bien-être et la productivité. Chacun peut également inviter ses amis et ses proches à prendre des résolutions numériques pour protéger leur vie privée en ligne en suivant ces étapes simples pour garder leurs informations numériques privées :

  • Protéger tous ses appareils à l’aide de solutions de sécurité.

  • Contribuer à sécuriser tous ses appareils utilisés pour des transactions en ligne – opérations bancaires, achats, rencontres – en appliquant les correctifs dès qu’ils sont disponibles.

  • Utiliser un mot de passe unique et complexe pour tous ses comptes en ligne.

  • Examiner attentivement les paramètres de confidentialité et de sécurité et limiter ce qui peut être vu et partagé.

  • Désactiver les applications et les fonctions qui ne sont pas utilisées.

  • Désactiver les services de suivi et de localisation et paramétrer son navigateur pour qu’il efface régulièrement les cookies.

  • Vérifier les adresses électroniques auprès de services tels que « Have I Been Pwned » pour voir si l’un de ses comptes numériques a été compromis.