vendredi 14 août 2020
Promotion Meilleur VPN 2020
Accueil Réseau & Sécurité La téléphonie Skype en proie à des préoccupations de sécurité

La téléphonie Skype en proie à des préoccupations de sécurité

Sur son site, Privacy International (PI : association basée à Londres et qui défend la vie privée des citoyens) fait état des lacunes de Skype en matière de protection des communications téléphoniques des utilisateurs. Après avoir passé en revue les technologies et politiques de sécurité utilisées par la société, PI est inquiète quant au niveau global de sécurité de Skype et estime qu’il y a un certain nombre de questions auxquelles la société doit répondre.

Pour sa part, Skype a toujours proclamé qu’il fournit une méthode de communication sécurisée. Des centaines de millions de personnes ont choisi d’utiliser Skype, souvent sur la base de cette assurance. Beaucoup d’utilisateurs de Skype vivent dans des régions troublées du monde, où de telles assurances peuvent entraîner des conséquences de vie ou de mort. Privacy International a la responsabilité de s’assurer que les demandes de Skype sont justifiés. Parmi les nombreuses préoccupations en suspens relatives à la sécurité des services de Skype, PI a  identifié quelques-unes que la société doit examiner d’urgence.

– Actuellement, l’interface de Skype repose sur l’utilisation des noms et prénoms sur la liste de contacts plutôt que des noms d’utilisateur unique, qui le rend facile d’usurper l’identité d’autres utilisateurs et présente des risques de sécurité importants.

– En négligeant de fournir des téléchargements de skype.com HTTPS, la société a omis de prévenir que le téléchargement puisse être altéré par un tiers. La Chine, par exemple, a été connue pour produire sa propre version de Skype infectée par un trojan, les utilisateurs se retrouvant exposés à l’usurpation d’identité.

– Skype utilise actuellement un codec de compression audio VBR qui, indépendamment de la façon dont il est crypté, se révèle être vulnérable. Une récente étude(voir http://www.cs.unc.edu/ ~ fabian/papers/oakland08.pdf) indique que ce codec permet d’identifier des phrases avec une précision de 50-90%. Si Skype a lu cette étude, pourquoi n’a-t-elle pas pris de mesures pour remédier à ce problème ? (Note : Un codec audio compresse les données pour la transmission.)

Si la société ne peut pas traiter et résoudre ces problèmes pour ceux qui cherchent des communications sécurisées, les utilisateurs alors vulnérables continueront d’être exposés à des risques évitables.

 

Source : Mag Securs
UnderNewshttps://www.undernews.fr/
Administrateur et fondateur du site UnderNews

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -Express VPN

Derniers articles

Ransomware Maze : Après LG et Xerox, au tour de Canon d’être piégé

Le groupe de cybercriminels exploitant le ransomware Maze poursuit ses actions et agrandit son tableau de chasse en ajoutant Canon avec à la clé un vol de 10 To de données à l'entreprise après infection de ses systèmes informatiques.

400 vulnérabilités pourraient transformer 3 milliards de téléphones Android en espions

L'alerte est donnée : il existe plus de 400 vulnérabilités sur la puce Snapdragon de Qualcomm qui peuvent être exploitées sans l'intervention des propriétaires, explique Slava Makkaveev de Check Point.

Le gouvernement américain met en garde contre une nouvelle souche du virus chinois “Taidoor”

Les agences de renseignement américaines ont publié des informations sur une nouvelle variante du virus informatique vieux de 12 ans utilisé par les pirates informatiques parrainés par l'État chinois et ciblant les gouvernements, les entreprises et les groupes de réflexion.

Vacances d’été : profitez-en pour faire du ménage dans votre vie numérique

Après une longue période de confinement, et avant les vacances d’été, c’est le moment idéal pour effectuer un grand nettoyage ! Cela concerne aussi bien nos placards que notre vie numérique. Petit tour d'horizon et conseils pour se débarrasser de vos déchets  numériques.