Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

HP a  identifié une augmentation significative du volume de la cybercriminalité organisée ciblant des centres de données et réseaux, qui peuvent entraîner des pertes financières et des données.

Bien qu’il y ait plus d’attaques enregistrées en 2010, le nombre de vulnérabilités découvertes est demeuré relativement stable, mais élevé.

 

Le rapport de HP indique que la majorité des attaques vise des vulnérabilités de sécurité connues et corrigées, de nombreuses attaques de grande envergure utilisent de nouvelles vulnérabilités avant que les vendeurs ne les corrigent.

Pour lutter contre ces deux types d’attaques, les entreprises et les gouvernements peuvent réduire le risque dû à certaines pratiques, telles que le maintien de leurs systèmes de sécurité à jour et l’optimisation de la recherche des Laboratoires HP Digital (DVLabs) Zero Day Initiative.

HMA Pro VPN

Une des principales conclusions du nouveau rapport est l’augmentation spectaculaire des boîtes à outils pirates. Ces «kits tout-en-un» d’attaque sont négociés en ligne, et permettent aux pirates d’accéder aux systèmes d’entreprise et de voler des données sensibles. Selon le rapport, les boîtes à outils d’exploitation sont en croissance rapide et considérées comme l’arme de choix par les attaquants en raison de la facilité d’utilisation et le taux de réussite élevé.

 

 

Les vulnérabilités des applications Web représentent la moitié de toutes les vulnérabilités de sécurité et continuent de sévir dans les entreprises. Le rapport identifie les plug-ins tiers des systèmes de gestion de contenu comme une cause majeure de vulnérabilités des applications Web. Les hébergement de blogs et les applications en ligne, tels que WordPress, Joomla et Drupal, sont parmi les systèmes les plus fréquemment attaqués.

« Nous avons découvert que plutôt que d’investir des ressources afin de découvrir de nouveaux exploits, les attaquants se concentrent sur les vulnérabilités non corrigées dans les applications web, sites de réseautage social et des interfaces Web 2.0 », a déclaré Mike Dausin, gestionnaire du renseignement de sécurité chez DVLabs HP.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, note : 4,00 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,


Vos réactions




Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.