Kaspersky Safe Kids : protéger ses enfants des dangers de certains contenus YouTube

0

Cette année est et restera inhabituelle, d’autant plus pour les enfants et les étudiants qui ont dû et devront très certainement encore s’adapter aux réalités de l’apprentissage en ligne. Si cette génération de « digital natives » socialise très largement en ligne, ils sont maintenant encore plus dépendants de la technologie, pour tous les aspects de leur vie, ce qui peut les amener à faire face à de nouveaux défis. Les difficultés dont les jeunes peuvent faire l’expérience en ligne alors qu’ils grandissent ont fait l’objet de nombreuses études et ces enjeux sont exacerbés avec le confinement, et l’exposition permanente aux technologies qui en a découlé.

Tribune Kaspersky – Certes, la technologie a ouvert d’innombrables possibilités, mais il est important de l’aborder avec une certaine prudence et penser à appliquer les règles et filtres du monde réel à ce qu’ils vivent en ligne. D’abord, il faut encourager les enfants à faire des pauses avec la technologie et à prendre conscience que tout ce qu’ils voient en ligne n’est pas ce qu’il paraît ou devrait être.

Tous ceux qui côtoient des enfants ou des jeunes, dans leur métier ou dans leur environnement personnel, doivent bien sûr les protéger de certains contenus mais aussi continuer à les aider à en assimiler tous les avantages tout en soulignant les défis qu’elle peut poser en matière d’interaction sociale, tout particulièrement pour les plus jeunes et les plus sensibles. C’est notamment pour cette raison que Kaspersky annonce l’intégration de la fonctionnalité “Safe Search” pour YouTube à la solution Kaspersky Safe Kids, dont vous trouverez le communiqué de presse en pièce-jointe et ci-dessous.

David Emm, chercheur principal en sécurité chez Kaspersky, déclare :

« Ce confinement était inattendu, mais nous avons eu la chance de le vivre à une époque où la technologie nous a permis d’éviter un isolement total. La majorité des jeunes n’ont pas entièrement raté une année scolaire grâce notamment aux possibilités offertes par l’apprentissage en ligne. Et même s’il est formidable que de nombreux élèves retournent bientôt dans les classes, il est important de tirer des leçons de cette pandémie et de tirer le meilleur parti de la technologie, tout en sensibilisant les enfants à une utilisation responsable, qui respecte à la fois leurs usages, mais aussi les autres. »

Kaspersky rappelle quelques bons usages pour accompagner les enfants dans leur vie numérique :

  • Faites de vos activités en ligne une activité partagée, afin qu’elles fassent partie de la vie de famille, plutôt qu’une activité solitaire
  • Parlez aux enfants de leurs expériences en ligne et assurez-vous qu’ils sentent qu’ils peuvent vous parler des problèmes qu’ils rencontrent ou des contenus qu’ils peuvent voir et qui les mettent mal à l’aise
  • Installez un logiciel contrôle parental sur tous les appareils afin de vous assurer que les enfants ne peuvent pas accéder à des contenus préjudiciables, sans oublier les appareils mobiles.
  • Essayez d’apprendre à vos enfants des pratiques sûres pour l’utilisation des technologies, comme vous le feriez pour la sécurité routière ou le danger que représentent les étrangers.
  • Veillez à ce que des logiciels de sécurité installés soient à jour sur tous les appareils connectés à l’internet et sauvegardez régulièrement vos données.

Pour apaiser les inquiétudes des parents quant aux contenus visionnés par leurs enfants sur YouTube, l’une des plateformes de streaming les plus utilisées par les enfants, Kaspersky a intégré la fonctionnalité “Safe Search” pour Youtube à la solution Kaspersky Safe Kids. Après activation, la fonctionnalité bloque les résultats des recherches présentant des contenus indésirables, montrant des scènes de violence, de consommation de drogue ou à caractère blasphématoire.

Aujourd’hui, les enfants sont l’un des principaux publics de YouTube, avec un grand nombre des vidéos les plus populaires du site destinées au jeune public. Cependant, en dehors des vidéos destinées aux enfants, il existe de nombreux contenus pour adultes qui peuvent avoir un impact négatif sur le comportement des enfants. Selon le Family Report de Kaspersky, 14 % des parents ont déclaré que leurs enfants avaient été exposés à des contenus les encourageant à commettre des actes violents ou inappropriés sur Internet.

Les parents ont donc besoin d’un assistant digne de confiance qui empêche leurs enfants d’accéder à des contenus pour adultes, de façon simple et rapide. Afin de protéger les enfants du visionnage de vidéos à risque lorsqu’ils naviguent sur le populaire service de streaming vidéo, Kaspersky a introduit une nouvelle fonction de surveillance dans son application de contrôle parental : Safe Search, pour YouTube. Cette fonction est très importante pour les parents préoccupés par le type de contenu pouvant être visionné par leurs enfants et le type d’informations qu’ils consomment. Bien que YouTube permette aux parents de protéger leurs enfants des contenus pour adultes via le mode restreint, ils reconnaissent que les filtres existants peuvent ne pas être précis à 100%.

La fonctionnalité “Safe Search in YouTube” informe les parents des résultats de recherche inappropriés, afin qu’ils puissent voir ce que leurs enfants ont cherché. Ainsi, les parents peuvent être sûrs que leurs enfants ne peuvent pas tomber sur du contenu pouvant être lié à un terme de recherche inapproprié, la fonction prenant en compte à la fois le titre et le contenu de la vidéo en lui-même. En outre, Safe Search permet aux parents de garder le contrôle, en leur donnant accès à la liste de vidéos ou de sujets qui ont été recherchés sur YouTube par leurs bambins.

Lorsque la fonction est activée sur un appareil, ou dans l’application YouTube, si un enfant recherche un contenu figurant dans l’une des catégories interdites, les résultats de la recherche seront bloqués. Les catégories restreintes comprennent les contenus pour adultes, les contenus présentant de l’alcool, des drogues, du tabac, des vidéos à caractère blasphématoire, ainsi que les contenus racistes ou préjudiciables. Après avoir bloqué les demandes de recherche YouTube inappropriées dans l’application, l’enfant verra un message indiquant que les résultats peuvent être dangereux parce qu’ils contiennent du contenu classé dans l’une des catégories susmentionnées.

« Avec la pandémie, les enfants ont passé plus de temps à la maison, et avec un accès direct à Internet, pour suivre leurs cours. Cet accès facilité, ainsi que le manque d’activités constaté pendant le confinement ont amené les enfants à se tourner de plus en plus vers YouTube pour regarder des vidéos. Cependant, s’il existe nombre de contenu de qualité, il existe aussi des vidéos inappropriées et les parents n’ont pas nécessairement le temps de vérifier quel type de contenu leur enfant visionne, et ils veulent les garder en sécurité sans s’immiscer continuellement dans leur vie. Avec la nouvelle fonctionnalité de Kaspersky Safe Kids pour YouTube, les parents peuvent être sûrs que leurs enfants naviguent en toute sécurité pour trouver des vidéos qui les intéressent, sans s’égarer dans des contenus pour adultes », commente Elena Kadochnikova, responsable marketing produit chez Kaspersky.
Safe Search sur YouTube est compatible avec les navigateurs des appareils Windows, iOS et Android.

Elle fonctionne également directement dans l’application officielle de YouTube sur les téléphones et tablettes Android. Télécharger Kaspersky Safe Kids sur le site officiel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.