vendredi 14 août 2020
Promotion Meilleur VPN 2020
Accueil Réseau & Sécurité Kaspersky Fraud Prevention : Une nouvelle génération de solutions

Kaspersky Fraud Prevention : Une nouvelle génération de solutions

Kaspersky Lab lance deux nouvelles solutions à l’occasion de Money 20/20 Europe 2018 et diversifie son offre pour la prévention de la fraude dans les secteurs du e-commerce, de la banque et des programmes de fidélité.

Kaspersky Lab lance une nouvelle génération de solutions dans son offre Kaspersky Fraud Prevention, comprenant deux produits autonomes. Kaspersky Advanced Authentication a pour but de prévenir le piratage de comptes sur les canaux numériques, tandis que Kaspersky Automated Fraud Analytics aide à lutter contre les activités frauduleuses en permettant de prendre des décisions fiables et rapides lors de l’investigation de cas complexes de fraude et de blanchiment d’argent entre entreprises. Cette diversification de l’offre de prévention de la fraude vise à fournir aux entreprises des solutions adaptées aux différents problèmes rencontrés dans ce domaine.

Kaspersky Advanced Authentication : sécuriser la croissance des transactions numériques

Communiqué de presse – En raison du développement et de la croissance rapide des canaux numériques, la cyberfraude est devenue un problème pour un grand nombre d’entreprises au-delà du secteur financier, notamment pour les gestionnaires de programmes de fidélité et les e-commerçants. Il est donc de plus en plus important pour ces entreprises de renforcer la sécurité des transactions en ligne et de réduire au minimum le risque de fraude (par exemple l’usurpation de compte ou la création de compte frauduleux), tout en préservant la qualité de l’expérience utilisateur et en abaissant les coûts de la mise en œuvre de mesures de sécurité supplémentaires, telle que l’authentification multifacteur.

Pour aider les entreprises à relever ces défis, Kaspersky Advanced Authentication s’appuie sur un ensemble de technologies qui identifient une anomalie ou une possible activité frauduleuse, à l’étape de l’identification et durant la session, et la signalent à l’entreprise afin que celle-ci procède à des vérifications complémentaires et à une confirmation auprès de l’utilisateur.

La solution analyse des données comportementales et biométriques, la réputation de l’équipement utilisé ainsi que d’autres précieuses métadonnées non personnalisées, tandis que des algorithmes de machine learning et mathématiques complexes améliorent les taux et la vitesse de détection des anomalies. Le processus d’authentification ne nécessite aucune action spécifique de l’utilisateur, ce qui permet aux entreprises de continuer à fidéliser celui-ci et à développer ses canaux numériques.

Kaspersky Automated Fraud Analytics : une action éclairée contre la fraude et le blanchiment

Les délits financiers, notamment la fraude et le blanchiment d’argent, demeurent une sérieuse préoccupation pour l’économie moderne, raison pour laquelle les autorités réglementaires imposent de nouvelles législations en vue de leur prévention. Les établissements financiers portent donc la responsabilité d’une transparence complète dans leurs opérations, non seulement dans leur propre intérêt, mais aussi pour se mettre en conformité avec des réglementations qui évoluent.

Kaspersky Automated Fraud Analytics aide les entreprises à réduire les coûts imputables à la fraude ainsi que le risque d’amendes pour non-conformité vis-à-vis de la réglementation. La solution ajoute un niveau supplémentaire de connaissance des scénarios de fraude et de blanchiment spécifiques à chaque secteur, grâce à l’accès à des informations de veille, en combinant cette connaissance à des technologies avancées qui détectent automatiquement les incidents graves à un stade précoce.

Durant toute la durée de la session utilisateur, Kaspersky Automated Fraud Analytics collecte et analyse des centaines d’indicateurs dépersonnalisés, concernant par exemple l’équipement utilisé et son environnement, les caractéristiques comportementales et biométriques de l’utilisateur, l’emploi d’outils de type RAT ou bot ou encore les injections de malware mobile ou web.

A l’aide d’algorithmes d’apprentissage machine, la solution met ensuite ces observations en corrélation avec des schémas d’usurpation de compte, de création de compte frauduleux et de blanchiment d’argent, via Kaspersky Fraud Prevention Cloud et un système mondial de veille de la fraude faisant appel au Big data. Grâce à cette mise en relation et en correspondance, la solution peut également identifier automatiquement les cas de blanchiment entre entreprises en recherchant des corrélations entre les profils types, les équipements utilisés, les tendances comportementales et quantité d’autres détails relatifs aux sessions, connus pour être associés à des opérations similaires.

« Alors que la cyberfraude reste une réalité préoccupante principalement pour les établissements financiers, de plus en plus de secteurs se voient menacés à mesure qu’ils investissent des capitaux et des ressources dans le développement du volet numérique de leur activité. C’est pourquoi nous avons actualisé notre offre afin d’y inclure des solutions plus diversifiées et plus adaptées à des scénarios et besoins métiers spécifiques, qu’il s’agisse de sécuriser l’authentification des utilisateurs sans ajouter de couches supplémentaires ou bien de procéder à une analyse et à une veille plus approfondies de la fraude »,commente Alessio Aceti, VP New Business de Kaspersky Lab.

La nouvelle offre Kaspersky Fraud Prevention est disponible au niveau mondial. De plus amples informations sur la solution, ses tarifs ainsi que les personnes à contacter sont disponibles sur le site web officiel.

UnderNewshttps://www.undernews.fr/
Administrateur et fondateur du site UnderNews

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -Express VPN

Derniers articles

Ransomware Maze : Après LG et Xerox, au tour de Canon d’être piégé

Le groupe de cybercriminels exploitant le ransomware Maze poursuit ses actions et agrandit son tableau de chasse en ajoutant Canon avec à la clé un vol de 10 To de données à l'entreprise après infection de ses systèmes informatiques.

400 vulnérabilités pourraient transformer 3 milliards de téléphones Android en espions

L'alerte est donnée : il existe plus de 400 vulnérabilités sur la puce Snapdragon de Qualcomm qui peuvent être exploitées sans l'intervention des propriétaires, explique Slava Makkaveev de Check Point.

Le gouvernement américain met en garde contre une nouvelle souche du virus chinois “Taidoor”

Les agences de renseignement américaines ont publié des informations sur une nouvelle variante du virus informatique vieux de 12 ans utilisé par les pirates informatiques parrainés par l'État chinois et ciblant les gouvernements, les entreprises et les groupes de réflexion.

Vacances d’été : profitez-en pour faire du ménage dans votre vie numérique

Après une longue période de confinement, et avant les vacances d’été, c’est le moment idéal pour effectuer un grand nettoyage ! Cela concerne aussi bien nos placards que notre vie numérique. Petit tour d'horizon et conseils pour se débarrasser de vos déchets  numériques.