Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

Après Mozilla et Internet Explorer, c’est au tour de Chrome de se lancer dans la lutter contre la collecte de données. Grâce à l’extension « Keep My Opt-Outs », les internautes pourront mettre fin au traçage de leur activité Web et aux publicités ciblées. Un pas en avant pour le géant du Web.

HMA Pro VPN

Google vient de mettre en ligne une extension pour son navigateur Chrome, permettant à l’internaute de désactiver le traçage de ses activités sur Internet. C’est une initiative plutôt surprenante de la part de Google dont le modèle économique est fortement basé sur la  publicité en ligne. Car avec cette extension, intitulée « Keep My Opt-Outs », les internautes pourront échapper à la publicité ciblée, qui utilise de fait l’ensemble du parcours de navigation de l’utilisateur pour choisir la publicité la plus adaptée à la cible. Mais le géant du Web ne manque pas de rappeler que la publicité risque de ne plus coller au besoin de l’utilisateur.
Cette option sera ou non suivie par les annonceurs. Il faudra donc que chacun joue le jeu, et que la collaboration entre les deux parties soit totale.

Mais la firme de Mountain View n’est pas la première à se lancer dans ce type de services. Avant lui, Microsoft et Mozilla ont annoncé en faire autant, suite à la demande soumise par la Federal Trade Commission de mettre fin au traçage de l’historique de navigation de l’internaute. Les deux éditeurs devraient l’inclure dans la prochaine mise à jour de leur navigateur. Internet Explorer agira par un système de listes, baptisé « Tracking Protection », alors que Firefox enverra aux sites Internet un en-tête HTTP visant à bloquer le traçage et la collecte de données via l’outil « Do Not Track ».

Rappelons tout de même que l’initiative de Google aura un impact minoritaire. Chrome dispose en effet de 10% de parts de marché, et tous les utilisateurs ne téléchargeront pas ou n’utiliseront pas l’add-on. Ce qui réduit fortement la portée de l’outil. En ce sens, les principaux navigateurs se complètent et devraient à eux trois contribuer à réduire la collecte de données.


Source : L’Informaticien

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, note : 3,00 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , , , , , ,


Vos réactions




Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.