Faille de sécurité corrigée pour gMail

0

Un internaute découvre comment intercepter les données des utilisateurs de gMail. Google confirme et corrige la faille.

Le week-end dernier, un internaute arménien de 21 ans, du nom de Vahe, a découvert une possibilité pirate visant les utilisateurs du système de webmail de Google, gMail.

La vulnérabilité permettait d’intercepter le moindre courriel passant par l’outil de correspondance en ligne du géant américain. La faille était exploitable à partir d’un site spécialement conçu pour l’interception. La faille, qui a été corrigée, visait l’API Google Apps. Il suffisait de visiter le site guntada.blogspot.com pour que Vahe reçoivent les indentifiants  de connexion à gMail de l’internaute utilisant le service gMail. Une chance que le hacker était un “White Hat”…

Google a confirmé la faille et la correction en précisant que la firme américaine souhaitait recevoir ce genre de découverte via l’eMail spécialement mis en place security@google.com.

A noter que le hacker proposait, sur sa page, un espace dédié au génocide arménien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.