Des organisations criminelles squattent les noms de domaine en .su de l’ex-URSS

0
URSS

Les noms de domaine .su attachés à l’ex-URSS restent d’actualité. Les organisations cybercriminelles sont en général derrière leur utilisation. 

Malgré la disparition de l’Union Soviétique, les noms de domaine avec l’extension .su sont toujours utilisés dans le Web. Ces domaines se sont « transformés en un véritable paradis pour les pirates qui se rassemblent sur les espaces de l’ancienne super puissance pour lancer des vagues de spams et détourner de l’argent. » rapporte Raphael Satter un journaliste indépendant qui vit à Londres et qui a travaillé plusieurs années pour l’agence Associated Press.

D’après des enquêtes menées par l’organisme russe de surveillance du Web Group-IB, la recrudescence des sites malicieux est phénoménale.

L’existence des noms de domaines en .su serait due à la faiblesse de la réglementation russe. Mais le gouvernement russe qui a jusqu’à présent concentré ses efforts sur le cadrage des noms de domaine en .ru promet une lutte acharnée pour éradiquer les sites malicieux en .su. Des avancées en matière de lutte contre ce type de sites sont déjà enregistrées. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.