Le défi cyber : Menaces et solutions pour un IoT sécurisé

1
327

Le futur de la technologie appartient à l’IoT et à ses systèmes d’information hyperconnectés. Mais cet avenir est menacé par des cyberattaques qui peuvent compromettre la sécurité des données et le fonctionnement des objets connectés. Entreprises, services informatiques et marchés doivent relever le défi en trouvant des solutions pour se protéger. Dans ce blog, explorons les menaces, les enjeux et les solutions afin de mettre en œuvre un IoT sûr et optimiser la cybersécurité pour une entreprise de toute taille face aux botnets (DDoS), ransomware et autres cyberattaques.

Qu’est-ce que l’IoT et la cybersécurité ?

L’Internet des Objets (IoT) est un réseau d’appareils connectés communiquant entre eux sur Internet. Les objets connectés peuvent être des voitures, des téléphones, des montres, des appareils ménagers et bien plus encore. Il se réfère don à une variété d’objets physiques connectés via un réseau et communiquant entre eux pour effectuer certaines fonctions ou suivre certaines consignes. Ces objets sont généralement très diversifiés, allant des smartphones aux caméras intelligentes en passant par les voitures autonomes et les systèmes médicaux. Il existe de nombreux fournisseurs de services dans l’IoT, comme vous pouvez le découvrir ici.

En raison de leur capacité à échanger des informations, les objets connectés sont susceptibles d’être victimes de cyberattaques. La cybersécurité vise donc à protéger l’ensemble des objets connectés contre ces menaces. La cybersécurité, quant à elle, désigne l’ensemble des mesures visant à protéger les systèmes informatiques et l’information qu’ils traitent contre la perte, l’utilisation abusive ou la divulgation non autorisée à un tiers.

IoT cybersécurité – Risques et enjeux face aux menaces de cyberattaques

Les risques liés à la cybersécurité sont nombreux. De nombreuses entreprises subissent déjà les effets nocifs des cyberattaques; plus de 9% des entreprises ont subi au moins une attaque cette année selon une étude récente.

Menaces et cyberattaques

De nos jours, les pirates informatiques utilisent des moyens plus sophistiqués et peuvent accroître leurs activités malveillantes grâce à l’usage croissant de l’IoT. Les cyberattaques peuvent prendre différentes formes : vol de données sensibles, utilisation abusive des ressources informatiques (par exemple pour du DDoS ou encore des attaques phishing de grande ampleur) ou vandalisme virtuel.

Il est important que les entreprises sachent comment elles pourront continuer à exploiter leurs systèmes en cas de menace.

Les botnets et leur impact sur l’IoT

Les botnets sont constitués d’ordinateurs (ou bien de tout objet connecté vulnérable) infectés par un malware qui communique avec un serveur central contrôlé par un pirate informatique afin d’effectuer une attaque DDoS (attaque de déni de service distribué). Comme il est très difficile pour l’utilisateur final de distinguer entre les appareils infectés et les appareils sains, les botnets sont difficiles à détecter.

Ils représentent une grande menace pour le IoT car ils peuvent accéder aux données des objets connectés, en prendre le contrôle et induire des erreurs.

Coûts et conséquences des cyberattaques

Les conséquences des cyberattaques sont nombreuses et peuvent être très onéreuses pour les entreprises. Les attaques peuvent causer des pertes financières importantes, mais elles peuvent aussi avoir un impact sur la réputation d’une entreprise ou encore provoquer une baisse significative de son chiffre d’affaires.

Pour minimiser ces risques, les entreprises doivent s’assurer qu’elles disposent des outils appropriés et qu’elles appliquent rigoureusement les bonnes pratiques de cybersécurité.

Comment améliorer la sécurité de l’IoT ?

Il est primordial que les entreprises se préparent aux nouveaux enjeux liés à la cybersécurité et à l’IoT en mettant en place certaines mesures préventives afin de limiter le risque d’être victime d’une cyberattaque.

Solutions pour améliorer la sécurité

Pour protéger leur système informatique contre toute menace, les entreprises devraient mettre en œuvre un ensemble d’outils sur mesure visant à maintenir leurs systèmes à jour et à surveiller en permanence leurs activités informatiques. Parmi ces outils figurent notamment :

  • La mise en place d’un pare-feu.
  • L’utilisation d’un antivirus à jour.
  • L’implémentation de politiques strictes pour le partage des données sensibles.

Mesures à prendre pour protéger les objets connectés

De plus, afin de protéger efficacement l’ensemble des objets connectés qui font partie du réseau, il est conseillé aux entreprises d’adopter un modèle d’authentification forte et parfois multi-facteur:

  • Mettre en place un système robuste de contrôle d’accès utilisant des identifiants forts (mot de passe complexes).
  • Sensibiliser le personnel au respect des procédures relatives au traitement et au stockage des données sensibles.
  • Implanter des outils de surveillance et de détection des anomalies du réseau informatique.

Utilisation de services cloud pour sécuriser les données

La mise en place d’un service Cloud peut également être bénéfique pour sécuriser les données à caractère personnel par exemple. Les services cloud offrent un niveau de sécurité plus élevé que lorsque ces informations sont stockées sur un serveur local, ce qui peut aider les entreprises à protéger leurs systèmes contre la fuite ou la divulgation non autorisée des données.

En somme, pour faire face aux cyberattaques croissantes, il est essentiel que les entreprises fassent preuve de vigilance et se protègent efficacement grâce à une stratégie adaptée liée à la cybersécurité. En déployant un arsenal technologique robuste et en formant régulièrement leurs collaborateurs aux procédures de sécurité, elles pourront amoindrir significativement le risque de victime d’une cyberattaque.

 

Note : article publi-rédactionnel

1 COMMENTAIRE

Les commentaires sont fermés.