Comment travailler en utilisant le WiFi public sans se soucier de la sécurité

0
343
Travailler à partir d'un café équipé d'un réseau WiFi public peut présenter un risque pour la sécurité. (Unsplash/Linkedin Sales Solutions)

Travailler depuis un café est une option de plus en plus populaire pour les personnes qui travaillent à distance, surtout depuis que le WiFi gratuit est devenu la norme dans les cafés. Cependant, tout comme les autres connexions WiFi publiques, le WiFi d’un café n’est pas sûr. Il peut présenter un risque pour la sécurité, car toute personne connectée au même réseau peut potentiellement voir et lire vos données.

Une étude réalisée par iPass, un fournisseur mondial de services mobiles, a révélé que 81 % des personnes interrogées avaient été témoins d’incidents de sécurité liés au Wi-Fi au cours des 12 derniers mois. 62 % des personnes interrogées ont déclaré que les incidents s’étaient produits dans des cafés et des établissements de restauration.

Le WiFi avec un signal fort est important pour ceux qui travaillent à distance, mais certaines personnes partagent sans le savoir leurs données pour se connecter. C’est pourquoi nous avons rassemblé quelques conseils sur la manière de travailler sur le WiFi public dans les cafés sans se soucier de la sécurité.

Désactiver le partage automatique de fichiers et les connexions automatiques

Veillez toujours à désactiver le partage automatique de fichiers et les connexions automatiques sur votre appareil lorsque vous êtes sur un réseau WiFi public. Bien que ces fonctions soient pratiques, elles peuvent également présenter un risque pour la sécurité. Les pirates peuvent facilement accéder aux données des utilisateurs grâce à ces fonctions.

Vérifiez votre pare-feu et votre logiciel anti-malware

Votre ordinateur portable est généralement équipé d’un pare-feu par défaut, mais vérifiez toujours qu’il en est ainsi. Ils protègent les réseaux informatiques contre les accès non autorisés, les virus et autres menaces. Si votre appareil n’en est pas équipé, installez un pare-feu tiers fiable.

Attention à votre navigateur

Votre navigateur internet et votre système d’exploitation peuvent vous avertir si vous essayez d’accéder à un site web malveillant ou de télécharger une application suspecte. Prêtez attention à ces avertissements, car ils peuvent contribuer à protéger votre ordinateur contre les logiciels malveillants. Avant de saisir ou de télécharger quoi que ce soit, demandez-vous si c’est vraiment nécessaire.

Obtenir un VPN

Si vous devez utiliser un réseau WiFi public, un réseau privé virtuel (VPN) peut vous aider à protéger vos données. Les VPN cryptent votre trafic, ce qui rend difficile l’interception de vos données par les pirates informatiques.

Un VPN fonctionnera une fois que vous vous serez connecté à un serveur. Le serveur VPN assure la confidentialité de votre connexion en cryptant vos données et route le trafic à travers son réseau avant de l’envoyer à sa destination. Cela donne l’impression que vous vous connectez à Internet depuis l’emplacement du serveur VPN plutôt que le vôtre.

Un VPN peut contribuer à protéger votre vie privée et votre sécurité et vous permettre d’accéder à des contenus qui peuvent être bloqués dans votre région. De nombreux VPN sont également dotés d’un pare-feu et de fonctions antivirus ou anti logiciels malveillants.

Les VPN peuvent également constituer une alternative si vous souhaitez économiser vos données mobiles. En plus de crypter vos données, ils bloquent les publicités indésirables.

Un service VPN de confiance ne doit pas nécessairement être coûteux. Surfshark, par exemple, ne coûte que 2,20 euros par mois.

 

Note : article publi-rédactionnel rédigé par le partenaire.