Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android
ExpressVPN

Alors que les fêtes de fin d’année approchent à grands pas, la course aux cadeaux de Noël a commencé. Cette année encore, le web est en progression et nombreux sont ceux qui passeront le pas de l’achat en ligne. Avec une moyenne de 749 euros* dépensé par foyer, décembre est une période idéale pour se faire piéger…

Tribune par Vincent Merlin, Directeur Marketing EMEA et APJ, Proofpoint – Pour certains, les fêtes de Noël sont synonymes de flânerie, l’occasion d’arpenter les jolies vitrines et autres galeries marchandes afin de trouver le meilleur cadeau. Pour d’autres, c’est un véritable enfer et Internet représente l’échappatoire idéale : le moyen d’accéder à des milliers de produits en quelques clics. La toile confirme son poids grandissant : aujourd’hui, plus d’un achat sur 2 se fera en ligne.

Cette année, le moins que l’on puisse dire, c’est que les Français ne sont pas en retard ; près des deux- tiers (65%) auraient déjà fait leurs emplettes plus d’un mois en avance ! Et pour la première fois, il semble que les consommateurs utiliseront davantage leurs appareils mobiles plutôt que leur ordinateur pour faire leurs achats de Noël, puisque 54% des commandes seront passées depuis un smartphone ou une tablette.

Peu importe le canal, les cybercriminels affûtent déjà leurs armes pour piéger les consommateurs en quête de bons plans. Pendant les périodes de fêtes ou lors d’opérations commerciales majeures comme les soldes début janvier, le volume d’attaques (par email, sur les réseaux sociaux et autres types d’attaques par des logiciels malveillants) augmente considérablement. Il est donc important de rappeler quelques conseils sur la façon d’assurer la protection de ses données bancaires et personnelles :

  • Emails suspicieux : ne cliquez pas ! Soyez à l’affût quand vous recevez une confirmation de commande de vos achats par email. Les cybercriminels recherchent souvent des indices sur leurs victimes potentielles via les réseaux sociaux et envoient des emails ciblés avec de fausses confirmations de commande. La vigilance est de mise et une règle simple à suivre pour se protéger est d’éviter de cliquer sur les liens intégrés dans les courriels. Ouvrez les pièces jointes à partir de sources fiables. Gare également aux emails demandant des informations confidentielles. N’envoyez jamais d’informations financières personnelles telles que les numéros de carte de crédit et de sécurité sociale par email. Aujourd’hui, les attaques de phishing sont déguisées en communications de toutes sortes d’organisations, employeurs, amis, y compris les services de livraison de colis.
  • Gardez l’œil bien ouvert : Vérifiez si vous êtes sur le bon site Souvent, les achats se font vite pour ne pas manquer les bonnes affaires et les consommateurs ne prêtent pas toujours attention à des détails qui ont leur importance (un logo un peu différent, une orthographe erronée…). Vous craignez les arnaques ? La meilleure pratique est d’aller directement sur le site de la marque en question. Et n’oubliez pas de vérifier l’orthographe afin d’éviter le « typosquatting », une pratique courante des cybercriminels qui créent de fausses pages web usurpant les sites légitimes.
  • Gare aux applications mobiles : Les applications mobiles sont pratiques pour passer à l’acte d’achat en toute simplicité, mais elles peuvent vous coûter cher en termes de confidentialité. Souvent, les utilisateurs ignorent que les applications de leur téléphone présentent un risque sérieux pour la sécurité. Une majorité de ces applications frauduleuses exploitent des données privées et les envoient à des serveurs non autorisés dans le monde entier. Avant de télécharger une application, assurez-vous qu’elle a une politique de confidentialité et confirmez que l’éditeur est bien connu.
  • Les réseaux sociaux ne sont pas toujours un lieu convivial : Méfiez-vous des faux comptes de réseaux sociaux de marque, des escroqueries sur les cartes- cadeaux et des fausses pages de service client. Récemment, c’est l’enseigne IKEA qui a été victime d’usurpation sur Whatsapp. En effet, de faux messages ont circulé indiquant que la marque offrait un bon d’achat d’une valeur de 500€ à l’occasion de son 75e anniversaire. Une nouvelle fois, l’escroquerie incite les utilisateurs à cliquer sur le lien mentionné dans le message ; une fausse page web qui utilise en réalité le phishing. Des victimes encouragées par la suite à partager le fameux bon plan et contaminer ainsi, tout leur carnet d’adresses…

Il existe de nombreux exemples de cybercriminels qui créent activement de faux comptes pour attirer les fans, leur envoyer des liens malveillants et tenter d’extraire des informations confidentielles. La meilleure pratique reste de visiter la page de la marque pour assurer sa sécurité.

Acheter en ligne c’est bien, acheter sécurisé, c’est mieux. En effet, même si le code monétaire et financier confirme que la sécurisation des informations bancaires relève de la responsabilité de l’émetteur, les banques peuvent aujourd’hui s’opposer aux demandes de remboursement. Le motif est simple, il leur suffit de justifier un manque d’attention et une négligence grave de leurs clients dans la mise en œuvre des moyens de sécurité personnalisés mis à disposition. Faire de la sécurité votre priorité est donc essentiel. Vérifiez les informations lors de vos achats et installez un bon antivirus sont autant de solutions qui vous permettront de faire vos achats sans craintes.

Sources :

Etude « Le budget et les bons plans des Français pour Noël« 

Etude « Approuvé par les familles« 

Etude Adobe Analytics

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, note : 4,50 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , , , ,


Vos réactions




Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.