99% des directeurs IT et sécurité mentionnent la complexité du cloud comme un frein important à son adoption

0

L’enquête Pulse & Gigamon révèle que les organisations européennes considèrent la visibilité comme le facteur le plus important pour sécuriser l’infrastructure hybride et multi-cloud.

  • 64% des directeurs IT et sécurité plébiscitent la visibilité comme le facteur numéro 1 de sécurité et de performance du cloud
  • 78 % des directeurs IT et sécurité mettent en cause les coûts de la migration cloud
  • 99% mentionnent la complexité du cloud comme un frein important à l’adoption du cloud par les équipes

Tribune Gigamon – L’étude menée ; au début de l’année 2022 ; par Pulse, une division de Gartner et Gigamon, expert de l’observabilité et de l’analyse du cloud met en évidence les principales préoccupations des décideurs IT et sécurité européens qui adoptent des modèles hybrides et multi-couds. Ils estiment qu’il existe une marge d’amélioration significative de leur visibilité sur les charges de travail hybrides et multi-clouds, et considère la visibilité comme l’élément clé pour garantir un haut niveau de sécurité et de meilleures performances.

L’observabilité avancée des réseaux est plébiscitée

La cybersécurité étant au cœur des préoccupations des entreprises, 50% du panel interrogé reconnait désormais l’importance d’une « observabilité avancée » de l’environnement cloud. A savoir une visibilité qui fournisse des renseignements en temps réel au niveau du réseau et des informations exploitables pour diminuer les risques.

Alors que les responsables informatiques européens et américains considèrent la visibilité comme un élément clé pour renforcer la sécurité du cloud, les organisations basées en Europe ont classé la visibilité du trafic sur le cloud, ainsi que l’accès aux applications et le contrôle des données en mouvement, entre 20 et 30 points plus haut que leurs homologues américains.

En outre, 64% des responsables IT européens ont fait de la visibilité leur priorité numéro un lorsqu’il s’agit de mettre en place un environnement cloud plus sécurisé.

Les coûts et la complexité sont les deux obstacles confirmés de la migration cloud

L’enquête de Pulse et Gigamon a également identifié le coût et la complexité comme deux obstacles majeurs à la migration vers le cloud. Selon l’étude, 78 % des responsables IT européens estiment que le coût élevé du cloud rend plus difficile la migration des charges de travail et des applications.

Parmi les autres problèmes de migration soulevés :

  • 98 % des sondés estiment que les goulets d’étranglement du réseau et les opérations complexes de résolution des incidents liés au cloud ralentissent la migration vers le cloud hybride ou multi-cloud
  • 99% affirment que les équipes ne respectent pas les niveaux de qualité service (SLA) attendus relatifs à la charge de travail des applications en raison de la complexité des infrastructures cloud
  • 61% pensent que le coût et la complexité de l’infrastructure cloud entraînent une réduction du budget qui serait nécessaire pour l’investissement dans d’autres applications vitales.

Enfin, les résultats de l’enquête indiquent que les responsables informatiques souhaitent rationaliser leur approche du cloud afin de garantir l’optimisation de la sécurité et des performances dans plusieurs environnements de cloud.

En Europe, 68 % des personnes interrogées ont déclaré qu’elles préféraient gérer la sécurité de leurs environnements de travail avec une source unique de visibilité sur l’ensemble de l’environnement, plutôt que de travailler en silos.

« Le cloud fait désormais partie intégrante des stratégies d’entreprises et la vitesse de migration s’est accélérée de façon spectaculaire. Cela signifie que les organisations sont confrontées à un certain nombre de défis auxquels elles n’étaient pas préparées et pour lesquels elles n’ont pas nécessairement prévu de budget. » commente Bertrand de Labrouhe, directeur des ventes Europe du Sud chez Gigamon France. « Il est très positif de voir que les entreprises valorisent la visibilité comme une priorité absolue pour la sécurité du cloud, ainsi que pour les performances et la réduction des coûts. En fin de compte, un niveau avancé d’observabilité par le biais d’une vue d’ensemble de toutes les données en mouvement n’a jamais été aussi précieux pour la continuité et le succès du développement de l’entreprise ».

Pour en savoir plus sur l’enquête : https://www.gigamon.com/content/dam/resource-library/english/analyst-industry-report/ar-gartner-pulse-visibility-for-multicloud-migrations.pdf

Méthodologie : l’étude a été menée par Pulse une entité du groupe Gartner entre fin décembre et janvier 2022. 266 personnes ont été interrogées, majoritairement des décideurs de services IT ou sécurité (VP, directeurs, Managers) d’organisations importantes (5000 salariés) en Amérique du Nord et en Europe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.