samedi 8 août 2020
Promotion Meilleur VPN 2020
Accueil Malwares Statistiques 2016 : 75% des ransomwares proviennent de cybercriminels russophones

Statistiques 2016 : 75% des ransomwares proviennent de cybercriminels russophones

Lors du sommet de la conférence annuelle RSA sur les ransomwares, Anton Ivanov, Senior Malware Analyst chez Kaspersky Lab, a fait une révélation fracassante : Sur les 62 familles de ransomwares à chiffrement découvertes par les chercheurs de l’entreprise l’année dernière, 47 d’entre elles étaient développées par des cybercriminels russophones, ce qui représente une part énorme de 75% !

Autant dire que ces chiffres sont très impressionnants. Et c’est encore pire si l’on dénombre les victimes de ces ransomwares durant l’année 2016 : 1,4 million d’utilisateurs dans le monde selon Kaspersky Lab.

Durant son discours, Anton a aussi détaillé les recherches conduites par l’équipe Kaspersky Lab en décomposant les aspects de la participation criminelle des ransomwares, à savoir :

  • Création et mise à jour de familles de ransomwares
  • Programmes d’affiliation de distribution des ransomwares
  • Participation à des programmes d’affiliation en tant que partenaire.

La structure d’un groupe professionnel de ransomware se compose d’un auteur de malware, de propriétaires de programmes d’affiliation, de partenaires du programme, et du gestionnaire qui les connecte tous ensemble dans une entreprise invisible :

Des enquêtes plus approfondies ont été menées, comme celle sur l’écosystème cybercriminel russe. Le business du ransomware est donc florissant et rapporte toujours des millions aux cybercriminels chaque année.

Se protéger des ransomwares

Quelques règles élémentaires sont à respecter pour s’en protéger :

  1. Sauvegardez vos fichiers régulièrement. Vous pouvez le faire soit sur le Cloud ou sur un support externe. Ou les deux ! Mais rappelez-vous que si vous êtes connecté en ligne ou que votre disque dur externe est connecté à votre machine, les ransomwares peuvent également les attaquer.
  1. Installez un antivirus / antimalware qui contrôle les ransomwares en détectant toute activité suspecte sur le système.
  1. N’ouvrez pas de pièces jointes provenant d’expéditeurs inconnus. Faites le tri des documents à ouvrir et des liens sur lesquels cliquer reçus par e-mail ou via les réseaux sociaux.

De plus, si vous êtes infecté par un ransomware, et que vous n’aviez pas sauvegardé vos fichiers, ne payez pas la rançon exigée mais rendez-vous plutôt sur No More Ransom, un projet de collaboration avec les autorités policières et certains éditeurs de solutions de sécurité pour éradiquer les ransomwares.

UnderNewshttps://www.undernews.fr/
Administrateur et fondateur du site UnderNews

1 COMMENTAIRE

  1. […] Lors du sommet de la conférence annuelle RSA sur les ransomwares, Anton Ivanov, Senior Malware Analyst chez Kaspersky Lab, a fait une révélation fracassante : Sur les 62 familles de ransomwares à chiffrement découvertes par les chercheurs de l’entreprise l’année dernière, 47 d’entre elles étaient développées par des cybercriminels russophones, ce qui représente une part énorme de 75% !  […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -Express VPN

Derniers articles

Vacances d’été : profitez-en pour faire du ménage dans votre vie numérique

Après une longue période de confinement, et avant les vacances d’été, c’est le moment idéal pour effectuer un grand nettoyage ! Cela concerne aussi bien nos placards que notre vie numérique. Petit tour d'horizon et conseils pour se débarrasser de vos déchets  numériques.

36% des Millenials se moquent de la sécurité en ligne

La sécurité en ligne s’impose comme le facteur le plus important pour les Millenials lorsqu’on parle d’usages numériques à la maison. Pourtant, si cette...

Le VPN sans logs d’HMA adoubé par VerSprite, société indépendante de conseil en cyber-risque

La politique de non-collecte et de non-conservation des données d’HMA a reçu la meilleure note possible, suite à l’évaluation des facteurs relatifs à la vie privée indépendante.

Nom d’entreprise : comment réussir à trouver le meilleur ?

L’un des plus grands casse-têtes des nouveaux entrepreneurs est de choisir un nom qui accroche et vend en même temps leurs produits ou services. Élément de l’identité individuelle de l’entreprise, il reflète l’originalité et la philosophie de celle-ci. Vous vous demandez comment bien choisir un nom pour votre entreprise ? Voici quelques conseils.