Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android
HMA Pro VPN

Comme vous le savez, le 1er décembre dernier, Wikileaks a entamé la publication d’une base de données de centaines de documents venant de près de 160 entreprises de renseignement de l’industrie de la surveillance de masse existant dans plus de 25 pays occidentaux (310 documents sont déjà disponibles sur le site de Wikileaks).

Les dossiers du « monde sous surveillance » où « Spyfiles », publiés par Wikileaks ont montré que ces technologies d’espionnage ont été vendu à des régimes dictatoriaux, comme celui de Mubarak en Égypte, El Khadafi en Libye et de Bashar El Assad en Syrie et utilisé contre plusieurs opposants politiques lors des récentes révolutions, ces mêmes technologies sont utilisés par plusieurs agences de renseignements occidentales contre leurs propres peuples.

Certaines sociétés comme la société américaine SS8, la société française Vupen et la société italienne Hacking Teamont développé des virus de type Trojan capable de prendre le contrôle à distant des ordinateurs personnels et mêmes des téléphones portables.

Digne de son nom, Hacking Team, fondée en 2003 par David Vincenzetti et Valeriano Bedeschi et localisé à Milan en Italie, regroupe aujourd’hui un groupe de 35 professionnels chargés du développement des outils de sécurité offensive, utilisés par plusieurs gouvernements et sociétés à travers le monde.

Les documents « SpyFiles » n° 31, 147 et 287 publiés récemment par Wikileaks, nous présentent le logiciel malveillant « SYSTEME DE CONTROLE A DISTANCE » « REMOTE CONTROL SYSTEM (RCS) », un virus développé par la société italienne Hacking Team, ce Trojan est capable d’infecter et de contrôler plusieurs centaines de milliers cibles à la fois et par plusieurs méthodes, il est furtif, « Untraceable » et assure la collecte d’une variété d’informations importante des systèmes infectés

Les documents originaux du site Wikileaks sont accessibles ici.

[youtube fbs2EzpbZJo nolink]

Les données sensibles sont souvent échangées à l’aide des canaux cryptés, la plupart de ces données ne se transmettent jamais sur le net. Parfois, la cible est même en dehors du domaine de surveillance des gouvernements. Pour cela, Hacking Team a développé un outil d’enquête furtif « Remote Control System » (un Trojan fédéral), dédié aux agences de sécurité pour effectuer des enquêtes numériques sur le net. Ce logiciel d’écoute, disponible en deux versions, Desktop Édition pour les ordinateurs et Mobile Édition pour les portables et PDA permet à la fois le contrôle actif des données et le contrôle du processus.

Les futures guerres ne se dérouleront pas dans des champs de batailles traditionnels, mais dans des espaces cybernétiques, des états peuvent chuter si leurs systèmes de communication s’effondrent, l’arme principale dans ce scénario est le service de renseignement, une défense contre ce genre d’attaque est cruciale et la collecte des informations est la clé de la réussite. Remote Control System (RCS) est un système furtif pour attaquer, infecter et monitorer les ordinateurs et les smartphones même pour les communications cryptés (Skype, PGP, email sécurisé, …… etc).

Fonctionnement du RCS Desktop Édition :

RCS desktop édition est opérationnel sur, windows XP, windows 2003, windows Vista, Q109 : MAC OS et Q409 : LINUX.

1ere étape : Infection du système :

  •          Le Trojan pourra s’installer à distance par internet (HTTP Injection Proxy, …).
  •          Le Trojan pourra s’installer localement par un CD bootable ou par un flash disque (sur Windows, Linux, Mac, …Etc).

2eme étape : L’invisibilité du système :

  •          Le Trojan ne pourra être détecté par aucun antivirus, antimalwares ou anti-Keyloggers.

3eme étape : Monitoring & Logging :

      •          Les emails reçus et envoyés.
      •          Les documents écrits (genre Word, Excel…..).
      •          Les touches du clavier appuyé par la cible (pour détecter les mots de passe).
      •          Les documents imprimés.
      •          Les conversations cryptées comme Skype.
      •          Chat et messageries instantanés (MSN, Gtalk, AIM, ….).
      •          Les conversations audio à distances.
      •          RCS a la possibilité d’effectuer des captures d’écran si l’ordinateur est muni d’une webcam

[youtube IA2wX72eQlA nolink]

Les informations sont de plus en plus stockées dans des appareils mobiles, RCS Mobile dispose des mêmes privilèges de la version Desktop et fonctionne de la même façon,  cet outil de renseignement puissant assure la possibilité de récupérer et exploiter ces données. RCS Mobile pourra s’installer sur les téléphones les plus populaires (cette vidéo n’est pas disponible sur Wikileaks).

Fonctionnement du RCS Mobile Édition :

RCS Mobile édition est opérationnel sur, windows 5, windows 6, Q109 : iPhone,  Q409 : RIM BlackBerry et Q409 : Symbian.

1ere étape : Infection du système :

  •          Le Trojan pourra s’installer localement par une carte mémoire, par synchronisation avec un ordinateur.
  •          Le Trojan pourra s’installer à distance par CAB Installer et WAP Push.

2eme étape : L’invisibilité du système :

  •          RCS Mobile édition est complétement invisible et fonctionne même en mode Stand by.

3eme étape : Monitoring & Logging :

  •          Historique des appels.
  •          La liste des contacts.
  •          Calendrier.
  •          Les messages émail.
  •          Chat/IM messages.
  •          Interception des SMS/MMS.
  •          Localisation (par le signal cellulaire et le signal GPS).
  •          Les conversations audio à distances.
  •          Des captures d’écran.
  •          Interception des appels audio.

Le système de contrôle à distance “Remote Control System (RCS)” peut être gérer par une interface unique, simple et facile à utiliser.

Souvenez-vous, vous êtes surveillés.

 

Sources : Operationleakspin, ActuLeet

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (4 votes, note : 4,75 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , , , , ,


Vos réactions

Ils parlent du sujet :

  1. […] jQuery("#errors*").hide(); window.location= data.themeInternalUrl; } }); } https://www.undernews.fr – Today, 3:53 […]





Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.