lundi 10 août 2020
Promotion Meilleur VPN 2020
Accueil Malwares Espionnage en ligne : Kaspersky Internet Security pour Windows et Android élu...

Espionnage en ligne : Kaspersky Internet Security pour Windows et Android élu meilleure protection contre les logiciels de harcèlement

Le test « Stalkerware » 2020 mené par AV-Comparatives, en collaboration avec l’Electronic Frontier Foundation (EFF), démontre que la solution Internet Security for Android de Kaspersky offre aux utilisateurs la meilleure protection et la meilleure détection de logiciels espions, ces petits programmes conçus mis à disposition du grand public pour surveiller d’autres personnes à leur insu.

Tribune Kaspersky – Les “stalkerwares” sont des logiciels grand public destinés à espionner à distance une autre personne via son appareil, sans que la victime n’ai donné son consentement ou n’ai été avertie. Dans son test appelé Stalkerware 2020, AV-Comparatives, un organisme indépendant de test industriel basé en Autriche, s’est associé à Electronic Frontier Foundation (EFF), la principale organisation à but non lucratif basée aux États-Unis de défense des droits numériques, pour examiner les programmes antivirus les plus utilisés. Dix solutions de sécurité dont la solution Kaspersky Internet Security pour Android et Windows ont été testées face à 20 applications d’espionnage sur Android et de 10 programmes sur Windows, en novembre 2019 puis en mai 2020.

Au vu des résultats du test « Stalkerware 2020 », la solution Kaspersky Internet Security tournant sur les appareils Android a obtenu les meilleurs résultats de sa catégorie, avec un taux de détection de 95 %, en novembre 2019 et en mai 2020. La solution a également obtenu de très bons résultats pour la protection des appareils fonctionnant sous Windows, atteignant un taux de détection de 100 % lors de la deuxième série de tests. Des tests supplémentaires ont été effectués pour constater si le produit affichait un message d’avertissement ou de détection sur l’appareil de l’utilisateur ou s’il bloquait le logiciel de harcèlement. Si le produit antivirus remplissait l’une ou l’autre de ces fonctions, il était considéré comme ayant détecté avec succès le harceleur.

« L’optimisation de la détection des logiciels de harcèlement fait partie de nos priorités car ce type de logiciel a un impact véritablement néfaste sur la vie des gens. C’est grâce au travail remarquable de la Coalition contre les stalkerwares que le taux de détection de ces logiciels s’est considérablement amélioré ces six derniers mois. Dans le cadre de cette alliance mondiale, qui coordonne le travail des experts en cybersécurité pour échanger des informations sur les stalkerwares et améliorer les taux de détection, nous collaborons de manière étroite avec des associations et organisations de défense des droits et d’aide aux victimes pour aborder la dimension sociétale du problème, » commente Tanguy de Coatpont, Directeur Générale de Kaspersky France, Afrique de l’Ouest, du Nord et du Centre.

Pour les utilisateurs qui pensent être infectés ou qui sont déjà infectés par des logiciels de harcèlement, Kaspersky propose les recommandations suivantes :

  • Contacter les organisations de soutien locales ou la police, afin de recevoir une assistance professionnelle si vous êtes inquiet ou si vous avez trouvé un logiciel de harcèlement sur votre terminal. Le site web de la Coalition contre le harcèlement informatique fournit une liste d’organisations de soutien.
  • Visiter le site www.stopstalkerware.org et regarder une vidéo explicative de la « Coalition Against Stalkerware ». Toutes deux disponibles en six langues (anglais, français, allemand, italien, portugais et espagnol) et contiennent des informations utiles aux victimes, avérées ou potentielles, afin de mieux comprendre et détecter les signes avant-coureurs des logiciels de harcèlement. La vidéo énumère les indicateurs communs permettant de vérifier si un utilisateur pense avoir été victime d’un harceleur, et les mesures qu’il doit ou ne doit pas prendre.
  • Utilisez une protection de cybersécurité éprouvée, telle que Kaspersky Internet Security, pour vérifier votre appareil et découvrir si un logiciel de harcèlement y a été installé 
     
    À propos de la Coalition Contre les Stalkerwares

La Coalition contre les Stalkerwares (“CAS” ou “Coalition”) est un groupe dédié à la lutte contre les abus, le harcèlement moral et les violences par la création et l’utilisation de logiciels espions. Actuellement composée d’agences de protection locales et internationales des victimes de violences domestiques, ainsi que d’entreprises de sécurité informatique, la Coalition cherche à rassembler un large éventail d’organisations afin de lutter activement contre les comportements criminels perpétrés par le biais de logiciels d’espionnage et de sensibiliser le public à cette question centrale. En raison de l’importance sociétale de cette cause dans le monde entier, et notamment du fait de l’apparition périodique de nouvelles variantes de stalkerware, la CAS appelle à la coopération et encourage les organisations du monde entier à s’impliquer dans cette lutte. Pour en savoir plus sur la Coalition, rendez-vous sur le site web officiel www.stopstalkerware.org.

UnderNewshttps://www.undernews.fr/
Administrateur et fondateur du site UnderNews

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -Express VPN

Derniers articles

400 vulnérabilités pourraient transformer 3 milliards de téléphones Android en espions

L'alerte est donnée : il existe plus de 400 vulnérabilités sur la puce Snapdragon de Qualcomm qui peuvent être exploitées sans l'intervention des propriétaires, explique Slava Makkaveev de Check Point.

Le gouvernement américain met en garde contre une nouvelle souche du virus chinois “Taidoor”

Les agences de renseignement américaines ont publié des informations sur une nouvelle variante du virus informatique vieux de 12 ans utilisé par les pirates informatiques parrainés par l'État chinois et ciblant les gouvernements, les entreprises et les groupes de réflexion.

Vacances d’été : profitez-en pour faire du ménage dans votre vie numérique

Après une longue période de confinement, et avant les vacances d’été, c’est le moment idéal pour effectuer un grand nettoyage ! Cela concerne aussi bien nos placards que notre vie numérique. Petit tour d'horizon et conseils pour se débarrasser de vos déchets  numériques.

36% des Millenials se moquent de la sécurité en ligne

La sécurité en ligne s’impose comme le facteur le plus important pour les Millenials lorsqu’on parle d’usages numériques à la maison. Pourtant, si cette...