Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

C’est officiel : on sait maintenant que 3 millions de comptes utilisateurs européens ont été touchés par la brèche dans une API Facebook et que l’affaire a été cachée durant plusieurs mois. Comment le RGPD va influencer la sentence de l’UE à l’encontre du réseau social ?

Bitdefender

Parmi les 30 millions de comptes utilisateurs concernés par l’affaire de la fuite de données personnelles de Facebook, environ 3 millions de victimes seraient en Europe d’après la Commission irlandaise de protection des données.

Or, le RGPD a justement été créé pour mettre fin à ce genre de situation et a le pouvoir théorique d’infliger à Facebook une amande dépassant le milliard de dollars (proportionnel au chiffre d’affaire) pour défaut d’avertissement aux utilisateurs concernés dans les 72 heures suivant l’incident…

Du coup, tout le monde attend de voir si le Règlement général sur la protection des données va être appliqué à la lettre, surtout après que Mark Zuckerberg lui-même avait saluer le RGPD !

Les pirates ont volé les données des comptes utilisateurs après avoir récupéré les clés d’accès aux comptes Facebook. Les renseignements volés comprenaient notamment les noms, dates de naissance, ville d’origine, lieux de travail et de résidence et des coordonnées (courriels et numéros de téléphone).

C’est donc un véritable test grandeur nature pour le RGPD. Le suspense est à son comble.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore noté)
Loading...

Mots clés : , , , , , ,


Vos réactions




Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.