Plainte – Google est un vendu, la DMCA contrôle et censure les résultats de recherche

18
157

Petit coup de gueule en ce dimanche matin. UnderNews vient de recevoir un mail de la part de Google qui s’avère être une plainte ayant pour effet un Avis de retrait DMCA des résultats de recherche. Or, la page incriminée ne fourni en aucun cas des liens vers des contenus illégaux.

MAJ du 17/12/2012 : Google vient de répondre à la rédaction suite à notre demande de contestation concernant la plainte DMCA automatisée visant à tord UnderNews (espace Pirate Zone). L’équipe “removals” de Google a reconnu sont erreur et a ré-indexé l’URL ! Comme quoi leur système est loin d’être infaillible… Voici leur réponse :

Bonjour,
Nous avons examiné votre demande (ci-jointe) et avons rétabli les URL suivantes :

https://www.undernews.fr/pirate-zone

Cordialement,
L’équipe Google

Encore un abus de position dominante du géant américain du Web Google. Il y a quelques semaines, UnderNews mettait à disposition la page “Pirate Zone”, où vous pouvez retrouver le top des contenus les plus téléchargés en temps réel sur les réseaux P2P et DDL français. Bien entendu, seule une liste de nom sont affichés, pas question de mettre ne serait-ce qu’un lien pointant vers le contenu, hébergés illégalement.

Sauf que depuis cette semaine, la page a été désindexée par Google, du jour au lendemain, Pourquoi ? Une soit disant plainte du Digital Millennium Copyright Act (DMCA). Internet n’est plus libre et les lobbys défendant le copyright se font de plus en plus oppressants. Bien entendu, la position dominante de Google est un cadeau tombé du ciel : les majors ont la main sur tous les contenus indexés ! Un mot gênant ? On envoi une demande de retrait automatisée et hop ! C’en ai fini. Pratique non ?

Mais ou sont nos droits et liberté d’expression là dedans ? De tels dispositifs sont tout bonnement inacceptables. Si personne n’est capable d’identifier RÉELLEMENT les vrais contenus pirates des autres qui ne sont que des mentions vagues et sans liens hypertextes. Vous tenez un blog ? Un conseil, évitez de citer un nom de film ou de sa release, vous risquez la désindexation !

C’est tout simplement révoltant. Une réponse a tout de suite été envoyée à Google via le “Formulaire de notification de contestation DMCA“, espérons qu’il y aura retrait de cette plainte inconcevable… Mais au final, peut d’espoir en lisant cela : “En raison du volume élevé de demandes que nous recevons, sachez que nous ne serons en mesure de vous répondre que si nous estimons que votre demande est légitime et recevable par un tribunal. Nous pourrons alors vous envoyer des questions ou des demandes de clarification.“.

Bref, on se sent écrasé par ce monstre qui décide si telle ou telle page doit vivre ou non. Webmasters, n’oubliez pas cela, aujourd’hui, Google à la droit de vie ou de mort sur vos sites Internet. Pensez à vous passer de lui autant que possible !

En attendant, voici une copie du message reçu :

Bonjour,

Nous avons reçu une notification selon laquelle certains de vos contenus portent atteinte aux droits d’auteur de tiers dans le cadre du Digital Millennium Copyright Act (DMCA). Les URL des contenus incriminés se trouvent à la fin de ce message. Vous pouvez lire la notification que nous avons reçue, sans élément d’identification personnelle, à l’adresse http://www.chillingeffects.org/notice.cgi?sID=694892.

Veuillez noter que la publication de la notification sur la page indiquée ci-dessus peut prendre plusieurs semaines.

Le DMCA est une loi sur les droits d’auteur en vigueur aux États-Unis qui définit la responsabilité des fournisseurs de services en ligne en cas d’atteinte aux droits d’auteur. Sachez que les contenus portant atteinte aux droits d’auteur de tiers sont en cours de suppression dans les résultats de recherche Google. Si nous ne le faisions pas, nous pourrions faire l’objet d’une réclamation pour atteinte aux droits d’auteur, que celle-ci soit fondée ou non. Pour plus d’informations sur la loi DMCA, consultez la page http://chillingeffects.org/dmca512/faq.cgi. Pour connaître la procédure à suivre pour déposer une réclamation DMCA, consultez la page http://www.google.com/support/bin/static.py?page=ts.cs&ts=1114905.

Si vous estimez que vos sites ou vos pages ont été supprimés par erreur en raison d’une réclamation DMCA formulée à votre encontre, ou si vous avez pris les mesures nécessaires pour supprimer le contenu mis en cause, Google pourra réactiver le contenu en question dans les résultats de recherche après réception d’un formulaire de notification de contestation DMCA ou d’un formulaire de notification de suppression de contenu.

Pour demander le rétablissement d’une URL sur laquelle le contenu mis en cause se trouve toujours, veuillez remplir le formulaire de notification de contestation DMCA, disponible à l’adresse suivante :

http://www.google.com/support/bin/request.py?contact_type=lr_counternotice&product=websearch&hl=fr

Si vous avez supprimé le contenu mis en cause, vous pouvez remplir le formulaire de notification de suppression de contenu suivant :

http://www.google.com/support/bin/request.py?contact_type=lr_counternotice&product=cnremoved&hl=fr

Pour toute question d’ordre juridique liée à cette notification, nous vous recommandons de faire appel à un conseiller juridique. Pour toute autre question sur cette notification, veuillez nous contacter.

Les URL mises en cause sont répertoriées ci-dessous :

https://www.undernews.fr/pirate-zone

Cordialement,

L’équipe Google

Identifiant du message : [***********]. Veuillez indiquer cet identifiant dans tous les messages que vous publiez sur notre forum d’aide.

18 Commentaires

  1. Salutation à UnderNews,

    N’étant pas expert dans ce milieu, je voudrais savoir qu’elle est la différence entre ce que tu diffuses (les 10 dernières rlz fr, et encore tu ne fais pas toutes les catégories) et les dupechecks (pre**, etc.) et dont certains ajoutent des liens.

    Du coup ce que je ne comprends pas c’est comment ces dupechecks arrivent-ils à rester indexer dans Google, car je suppose qu’ils reçoivent tout comme toi des mails de la part de Google, non?
    Ou c’est parce que tu es sur un domaine fr?

  2. phobos est un vendu il travaille pour le compte du DMCA !

    Trève de plaisanteries .., il est vrai que Google abuse de sa position dominante et que le DMCA cible des pages aux hasard (recherche par mots clefs ? ^^) sans plus de vérifications. Il est d’autant plus consternant de constater qu’en y faisant des recherches de contenus piratés (sur Google j’entends bien et volontairement) on y trouve en tête de liste (et donc TRES bien référencés par notre faux ami) de VRAIS liens vers de VRAIES copies pirates et sur des sites que nous connaissons tous.

    Les Géants mafieux nous contrôlent tous !

    • C’est clairement ça qui est dégoutant ! Les sites dans la thématique et vivant de cela eux, sont bels et bien référencés !
      Et la, une pauvre page sans aucun lien hypertexte prend une pénalité (une plainte ?) automatique et sans vérification sur le simple fait qu’elle possède des noms de releases au format texte… Pitoyable et révoltant !

      La liberté d’expression est clairement bafouée ici. De plus, Google se permet de désindexer immédiatement la page lors de la plainte, sans demander l’avis du site. C’est à nous de faire la démarche de contestation manuellement… Sans aucun résultat pour le moment.

      Une réponse nous disant que la demande a été transférée aux plaignants et qu’elle sera traitée… Si acceptée, la page reviendra, sinon, une plainte sera déposée. Ok, c’est cool pour une page qui ne contient strictement rien d’illégal. Ça s’appelle juste de la censure, probablement rétribuée en plus !

      Passons… Laissons le temps faire son œuvre maintenant.

  3. il est tout à fait normal que cette page, même si aucun lien n’y est fourni, soit désindexée car atteinte au copyright!! c’est aussi simple te légitime!!

  4. Plus personne ne peut nier en effet que google et son quasi monopole devient un véritable problème pour l’internaute.

    A quand une véritable alternative, au moins européenne, ne serait-ce que pour stopper la fuite en avant de google vers toujours plus de censure abusive, dans le seul but de plaire à une mafia du copyright ?!

    • ah bon ?? problème ?? ou est le problème ?? le problème est uniquement pour vous, la communauté P2P mais pas pour les internautes qui ne téléchargent pas de contenu illégal!! C’est quand-même incroytable de lire ce genre de commentaire de la part de vos membres et encore plus incroyable de poster ce type de news qui sous-entend au fond que vous proner le P2P illégal …

      • Bonjour,

        Ok donc selon vous, je n’ai pas le droit de publier des statistiques ? Ni de citer des noms de films et jeux librement ? Ça s’appelle de la censure cher ami 😉

        Je n’ai en aucun cas incité au piratage, la page en question ne diffuse aucun lien menant à télécharger illégalement les fichiers en question ! J’appelle ça de la liberté d’expression point barre.

        Maintenant, tout le monde a le droit de donner son avis sur la chose… Mais de la à dire des bêtises du genre “je prône le P2P”, je suis bien obligé d’intervenir 🙂

        • Personnellement je ne prendrai même pas la peine de répondre aux attaques du sieur sobos tant sa posture est grotesque voir malhonnête ou dénote une ignorance crasse du sujet.

          Pour résumer ses propos, porter à la connaissance du public des statistiques ça n’est pas de l’information mais un acte illégal, est-ce à dire aussi que toujours d’après lui, communiquer sur le nombre de tués sur la route, par exemple, c’est être soi-même un délinquant de la route ?!

          Chacun est libre de donner son avis certes mais avoir l’esprit ouvert ce n’est pas l’avoir à toutes les sottises, bref….

        • Salut Undernews. je vois que j’ai été quelque peu sec en me relisant, sorry…
          Je ne dis pas le contraire mais c’est comme mettre des carottes devant un âne même si cela reste de simple l’information underground…!

          Jsupejve : je ne répond même pas à ce genre de reply

          • Ce qui me dérange profondément dans ton raisonnement c’est l’uniformisation des consciences qu’il sous-tend ! :/

            Que fais-tu du libre arbitre, de la liberté de conscience, etc. ?!

            Quel est ton modèle idéal de société, celui de minority report qui consiste à punir non le plus le fait, mais la simple intention ou probabilité, de commettre un délit ?

            S’il fallait aller au bout de ta logique, alors il ne faudrait plus parler de rien, car la nature humaine étant ce qu’elle est tout ou presque peut donner lieu à transgression de la loi.

            Ta posture à donc pour moi un très fort accent totalitaire ceci dit, dans une République digne de ce nom, ce qui n’est pas interdit par la loi est autorisé et en l’espèce le fait de communiquer sur le taux de piratage d’une œuvre de l’esprit, n’est absolument pas illégal.

            Enfin pour finir et à titre d’exemple je te rappelle que la dénonciation de délit imaginaire est punie en France de 6 mois de prison et de 7500€ d’amende, mais bizarrement je ne n’entends aucune critique de ta part sur l’utilisation hautement abusive pour ne pas dire franchement malhonnête du DMCA, qui n’est d’ailleurs possible que grâce au laxisme (pour ne pas dire complicité) de google (et son quasi monopole) et à l’absence totale de sanctions à l’égard de son auteur, en même temps c’est assez typique des pourfendeurs du piratage qui ont tous ou presque, une vision de la loi à géométrie variable.

      • Donc les pauvres n’ont-il pas le droit de disposer librement de la culture ? Je suis pauvre je n’ai pas les moyens de me payer des dvds donc je doit me taper la connerie qu’on nous fourni a la tv ? Je n’ai pas non plus le droit d’écouter mes artistes favoris a la place de cette radio qui nous passe les derniers trucs ” la mode ” pour que l’on suive le mouvement populaire même sur la musique ? Pitoyable…

Les commentaires sont fermés.